Certains étudiants en médecine vont devoir rendre leur prime Covid après s’être portés volontaires

Par Emmanuelle Bourdy
28 juillet 2020
Mis à jour: 28 juillet 2020

Des étudiants de la faculté de médecine de Saint-Étienne s’étaient portés volontaires auprès du centre hospitalier local pour apporter leur aide, pendant la crise du coronavirus. Certains étudiants avaient obtenu une prime fin juin, mais il s’agissait d’une erreur. Ils doivent désormais la restituer.

Lors de la crise du coronavirus, des étudiants volontaires avaient apporté leur aide auprès du CHU de Saint-Étienne, en tant qu’infirmiers, aides-soignants ou brancardiers, ainsi que le relate le quotidien Sud Ouest. Des primes avaient alors été distribuées aux étudiants, mais tous ne remplissaient pas les conditions requises pour l’obtenir.

Le décret précise en effet que pour prétendre à cette prime Covid, il faut avoir travaillé au minimum cinq demi-journées par semaine entre le 1er mars et le 30 avril, avec moins de 15 jours calendaires d’absence pendant cette période. Certains étudiants, qui ne remplissent pas ces critères, devront donc restituer cette prime qui s’élève à 1 500 €.

Cette erreur provient du fait que les conditions d’éligibilité n’ont été publiées officiellement que le 13 juin 2020 au journal officiel. De même que le montant de la prime. Juliette Andrès, directrice des affaires médicales du CHU a expliqué que « des ajustements doivent être effectués pour certains à qui elle a été versée par erreur fin juin ». Elle a ajouté que l’erreur avait été commise auprès de 70 étudiants.

Les étudiants ont alors été averti dans un courriel envoyé par le CHU qu’ils doivent restituer cette prime, versée par erreur. Juliette Andrès indique que « plus de 150 étudiants de la réserve sanitaire, 600 en comptant les internes, vont percevoir cette prime, que le CHU de Saint-Étienne a versée au total à près de 7 000 professionnels de santé pour un montant total de plus de 10 millions d’euros ».

Clara Bonnavion, représentante étudiante à la Faculté de médecine de Saint-Étienne, a spécifié que certains étudiants, qui n’avaient même pas participé à la réserve sanitaire, avaient obtenu la prime. Le CHU de Saint-Étienne a précisé qu’il suspendrait pour juillet les demandes de remboursement afin d’étudier chaque cas.

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ