Ces deux mamans ont chacune un bébé atteint de trisomie 21 qui sont devenus meilleurs amis et stars du web

Par Louise Bevan
17 novembre 2019
Mis à jour: 17 novembre 2019

Amy Sanders et Lana Beaton, s’étant connues dans leur jeunesse, se sont réunies à l’époque où leurs grossesses se chevauchaient afin de partager une expérience unique : les deux futures mamans attendaient un bébé atteint de la trisomie 21.

Après avoir donné naissance à Clara et Cutler, Amy (la mère de Cutler) et Lana (celle de Clara) ont rapidement réalisé, à mesure que leurs bébés grandissaient, qu’il y avait quelque chose de plus à célébrer que leur amitié renouvelée ; les enfants devenaient déjà de bons amis également.

Ce fut une connexion instantanée, selon les deux mamans.

Avec l’aimable autorisation de Clara & Cutler

Amy, enseignante, et Lana, mère à temps plein, se sont connues en grandissant à Grand Forks, dans le Dakota du Nord aux États-Unis. Selon le site d’information Daily Mail, elles sont devenues proches lorsqu’ils ont accueilli Clara et Cutler, à quelques mois d’intervalle.

Lana, mère de quatre enfants, a donné naissance à Clara, en novembre 2015. Elle a contacté Amy après avoir appris d’un ami commun que le fils d’Amy, né en février 2016, était également porteur de la trisomie 21.

Avec l’aimable autorisation de Clara & Cutler

« J’ai pensé qu’en contactant Amy, nous pourrions nous soutenir l’une l’autre », a dit Lana à la station de télévision KVRR. « Je lui ai envoyé un message avec délicatesse, lui demandant si Cutler avait un chromosome en trop, comme Clara, et Amy a répondu dans l’heure. »

Les mères se sont rencontrées dans un café Starbucks local, en avril 2016. Les deux disent que leurs tout-petits se sont instantanément bien entendus. « Nous avons étendu les bébés sur une couverture et ils ont commencé à se toucher », se souvient Lana. « Nous pouvions voir qu’il y avait un lien entre eux. »

C’est plutôt chouette de faire partie de ce « club de chromosomes en trop » que nous formons toutes les deux, ajouta Amy. « C’est une bonne affaire. On a de la chance. »

Avec l’aimable autorisation de Clara & Cutler

Lana et son mari, Scott, ont admis avoir supposé que les choses iraient de la même façon avec leur quatrième enfant qu’avec les bébés précédents.

Cutler est le deuxième enfant d’Amy. Mais il s’est avéré qu’en dépit de l’expérience parentale antérieure des deux mères, le soutien mutuel qu’elles s’apportaient allait bientôt devenir inestimable pour elles, alors qu’elles naviguaient entre les hauts et les bas de l’éducation d’un enfant atteint de trisomie 21.

Avec l’aimable autorisation de Clara & Cutler

Après avoir été témoins de l’amitié naissante entre Clara et Cutler, les deux mères ont décidé que leur lien était tout simplement trop unique pour ne pas le partager avec le monde entier. Elles se sont tournées vers la plateforme de médias sociaux qui les avait réunies, et ont créé une toute nouvelle page Facebook sur laquelle ils ont pu faire la chronique des aventures de leurs tout-petits en pleine effervescence.

Aujourd’hui, les adorables bouffonneries du duo font fondre les cœurs à travers le monde entier.

Avec l’aimable autorisation de Clara & Cutler

« Nous recevons beaucoup de messages comme : ‘Votre photo a égayé notre journée' », a dit Amy. « C’est assez incroyable. Ces enfants ont été réunis pour une raison ; je pense que c’est pour rendre tout le monde heureux. »

Après que Clara et Cutler soient devenus pratiquement inséparables, leurs mères ont continué d’honorer leur lien en s’assurant que certains aspects de leurs horaires puissent être convenablement interreliés ; les deux enfants suivent ensemble des programmes d’ergothérapie, de kinésithérapie et d’orthophonie, ce qui leur permet de prendre au moins deux rendez-vous par semaine ensemble, au cours desquels ils peuvent profiter pour jouer.

Avec l’aimable autorisation de Clara & Cutler

Clara a une influence positive sur Cutler, ont dit les deux mamans, car le petit garçon est relativement réservé. Lorsqu’ils sont ensemble, les deux amis s’amusent particulièrement à jouer au jeu espiègle du loup et à regarder des films.

Les deux enfants, malheureusement, souffrent d’un certain nombre de revers médicaux. Cutler a eu des spasmes infantiles à 6 mois. « On lui a diagnostiqué un trouble convulsif très rare », a dit Amy.

Clara a subi une opération à cœur ouvert alors qu’elle n’avait que 3 mois. Par conséquent, elle est nourrie par une sonde gastrique dans l’estomac. Cette petite fille pétillante vit également avec la maladie de Hirschsprung, une maladie qui affecte les nerfs du côlon.

Pour soulager la peine d’une séparation occasionnelle due aux visites à l’hôpital, les jeunes copains « s’écrivent » (grâce à l’amabilité de leurs parents) via leur page Facebook Clara & Cutler. L’adorable bavardage entre les deux a permis à la page Facebook de gagner une énorme et loyale base de fans ; à ce jour, la page en a plus de 13 000.

« Tout le monde est époustouflé par leur amitié. Tout le monde en est séduit », a dit Amy. « Ils font une si bonne équipe. Je pense que nous nous sentons tous très bénis et chanceux qu’ils soient dans nos vies. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ