Ces jumelles siamoises reliées par la poitrine ont été séparées lors d’une opération de 12 heures – voici à quoi elles ressemblent 10 ans plus tard

18 juillet 2018
Mis à jour: 5 avril 2019

Difficile de déceler que ces adorables jumelles ont une histoire bien particulière. Et pourtant, leur vie aurait pu être totalement différente sans une opération particulière qui a duré 12 heures. Elles auraient aussi très bien pu ne pas survivre à cette opération, mais elles ont fait bien plus qu’y survivre : elles sont devenues de magnifiques fillettes intelligentes et très sociables, pour le plus grand bonheur de tous.

Nées conjointes à la naissance, Isabelle et Abby ont passé les six premiers mois de leurs vies reliées au niveau de la poitrine et de l’abdomen. Leurs organes internes étaient mélangés dans leurs corps. Par exemple, une partie du cœur d’Isabelle se trouvait dans le corps de sa sœur.

17 chirurgiens ont pratiqué une opération risquée de 12 heures qui a heureusement été un succès. À cette époque, 60 % des opérations de séparation des jumeaux siamois se terminaient par la mort des enfants.

Deux semaines après l’opération, les bébés sont rentrés à la maison. Les fillettes ont grandi comme n’importe quelle paire de jumelles identiques et 10 ans plus tard, en 2016, Isabelle et Abby fêtaient leur dixième anniversaire de séparation.

Capture d’écran – YouTube

Chacune a sa personnalité : Abby est très câline tandis qu’Isabelle est une grande bavarde. Les fillettes sont très proches l’une de l’autre. Elles sont pleines d’énergie et rient beaucoup. Elles sont amies avec tout le monde et ont d’excellents résultats scolaires.

Quel bonheur que de les voir aussi enjouées !

Avez-vous aimé cet article ? Écrivez-nous un commentaire et partagez cet article avec vos amis et votre famille !

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ