Cet appaloosa avec ses « taches de léopard » est si « chouette » qu’il a 19.000 followers sur Instagram

Par Jenni Julander
11 janvier 2021
Mis à jour: 11 janvier 2021

Tattoo est un cheval appaloosa, mais il n’a pas l’apparence typique de sa race. Il a un pelage unique et distinctif présentant des taches de léopard.

Dans une interview accordée à I Love Horses, sa propriétaire de Tattoo, Branigan, se souvient de sa première rencontre avec lui.

Elle était en deuxième année d’université, en stage dans les écuries d’un éleveur de chevaux. Dans ce lieu, elle a eu l’occasion de s’occuper de juments qui étaient sur le point de mettre bas.

(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)

« Tattoo est venu au monde le 18 mai, sa maman lui ayant donné naissance tôt le matin », se souvient-elle. « J’ai rencontré le petit Tattoo alors qu’il n’avait qu’une heure, trempé et apprenant déjà à se tenir debout. »

Le poulain aux jambes chancelantes était unique en son genre, et la jeune stagiaire a été immédiatement séduite.

Son nom, « Tattoo », signifie « un battement rythmique ou de tambour ». Branigan dit que sa mère a choisi ce nom parce que depuis que je l’ai rencontré, il lui « donne littéralement envie de jouer du tambour dès [qu’elle] le voit. »

Dans le cadre de son stage, Branigan a eu l’occasion d’aider Tattoo à s’acclimater aux gens. Le jour même de la naissance de Tatoo, les parents de Branigan sont venus lui rendre visite à l’écurie, et ils ont tout de suite vu qu’elle était déjà amoureuse du poulain.

(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)
(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)
(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)

« J’étais dans l’écurie, je tenais Tattoo sur mes genoux et je pleurais à chaudes larmes », raconte Branigan. « J’ai eu le coup de foudre. » Ils ont tous les deux dit, « ‘Oh, non…’ Nous savions tous que l’élevage et le dressage de mon propre cheval était mon rêve, et bien que ce poulain ne soit pas le mien, au fond de mon cœur, j’espérais tant qu’il le devienne. »

En peu de temps, ils sont devenus inséparables.

« Il me laissait le câliner pendant qu’il faisait la sieste et il m’a même laissé le licol à l’âge de trois semaines. Sa mère me faisait tellement confiance et le petit Tattoo aussi », raconte Branigan.

Cependant, il semblait que cela ne devait pas durer. Six mois plus tard, Branigan a reçu des nouvelles dévastatrices.

Ses entraîneurs lui ont dit que Tattoo avait été vendu, et qu’elle devait se préparer, ainsi que lui, à se dire au revoir. Elle a ajouté que ce furent « les deux mois les plus durs » de sa vie.

(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)

Mais Branigan savait bien qu’un jour, elle devrait lui dire au revoir, elle s’est alors préparée pour affronter le jour fatidique de son départ.

Elle ne s’attendait pas à avoir une telle surprise trois mois plus tard, le matin de Noël.

« J’étais assise avec ma famille devant l’arbre de Noël quand le dernier cadeau m’a été remis », raconte Branigan. Il provenait de « tout le monde » et quand je l’ai ouvert, j’y ai trouvé une photo de Tattoo, ce petit cheval avec ses taches. « J’ai pleuré tellement fort, sachant que je lui avais fait mes adieux et que, de lui, il ne me resterait que le souvenir. »

Mais ses parents lui ont dit de lire le bas de la page sur laquelle se trouvaient les mots « transfert de propriété » en caractères gras.

Il s’avère que ses parents avaient acheté Tattoo six mois plus tôt.

(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)

« Je n’en savais absolument rien », dit Branigan. « J’ai pleuré pendant des semaines ! »

C’était un rêve devenu réalité pour la jeune future entraîneuse de chevaux, qui dit avoir vécu de nombreuses « expériences » avec Tattoo lors de concours hippiques.

Aujourd’hui, Tattoo aime avoir des activités, faire des poursuites avec Branigan et rencontrer des chevaux et des ânes nains.

Branigan dit que ce cheval « détendu, loufoque et espiègle » est « l’un des chevaux les plus chouettes » à monter.

Aujourd’hui, ce cheval fascinant a même des admir

ateurs sur les médias sociaux, avec plus de 19 000 followers sur Instagram.

D’après les descriptions que Branigan fait de Tatoo et les innombrables photos et vidéos qu’elle possède de lui, il est clair que ces deux-là s’aimeront pour toujours.

(Avec l’aimable autorisation de Tattoo the Appaloosa)

ÉLECTIONS AMÉRICAINES – Pompeo : le vrai visage du PCC


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ