Une chaîne de restaurants en Chine s’excuse d’avoir pesé ses clients pour déterminer la quantité de nourriture qu’ils devraient manger

Par CNN
18 août 2020
Mis à jour: 21 août 2020

Une chaîne de restaurants du sud de la Chine a présenté des excuses publiques pour avoir pesé ses clients avant leur entrée dans les locaux, dans le cadre d’une campagne nationale visant à réduire le gaspillage alimentaire.

Les clients de la populaire chaîne du Hunan, Chuiyan Fried Beef, dans la ville de Changsha, ont été invités à utiliser des pèse-personnes et à fournir des informations personnelles. Le restaurant leur proposait ensuite des menus en fonction de leur forme physique.

Le guide recommandait aux clients de commander différents plats en fonction du poids de la personne et de la teneur en calories des aliments. Par exemple, les femmes pesant moins de 40 kilos se voyaient recommander le plat de bœuf et la tête de poisson caractéristiques de la chaîne, tandis que les hommes pesant plus de 80 kilos se voyaient recommander des plats comprenant de la poitrine de porc braisée.

Des affiches dans le restaurant encourageaient les clients : « Finissez toute votre assiette » et « soyez économe et consciencieux ».

Sous le feu des critiques, le Chuiyan Fried Beef a déclaré samedi dans un communiqué qu’il essayait simplement de réduire le gaspillage de nourriture. La chaîne de restaurants ajoutait que les clients n’avaient jamais été forcés de se peser et que, bien qu’elle était « profondément désolée », elle allait toujours autoriser les clients à se peser dans ses établissements.

« Les internautes sont les bienvenus chez nous pour en faire l’expérience et donner leurs commentaires et suggestions », selon le communiqué.

Le 11 août, le leader chinois Xi Jinping a annoncé sa campagne « Opération assiette vide » pour réduire le gaspillage alimentaire, alors que la Chine continue à être confrontée à un ralentissement économique. Le pays a également été confronté à un certain nombre de crises alimentaires au cours de l’année à la suite des inondations record qui ont ruiné les récoltes de riz en outre d’une épidémie de peste porcine qui a entraîné l’abattage massif de porcs.

La chaîne de télévision publique CCTV a signalé en 2015 que le secteur de la restauration en Chine gaspillait 17 à 18 millions de tonnes de nourriture par an. Au début de ce mois, le président Xi a qualifié les attitudes à l’égard de la surconsommation alimentaire de « bouleversantes et affligeantes », selon l’agence de presse gouvernementale Xinhua.

Chuiyan n’est pas le seul restaurant ou groupe à établir des règles plus strictes en matière de consommation. La semaine dernière, une association de restaurateurs de la ville de Wuhan, au centre du pays, préconisait que les clients commandent des plats « N-1 », c’est-à-dire un plat de moins que le nombre de personnes appelées à manger.

Les applications pour smartphones, qui affichaient autrefois des contenus en ligne de personnes mangeant d’énormes quantités de nourriture, ont également averti que dorénavant les créateurs de ces vidéos pourraient se voir bloqués si elles encouragent la consommation excessive.

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ