Charente-Maritime : un ex-employé mis en cause dans l’incendie du zoo de La Palmyre

Par Emmanuelle Bourdy
24 août 2019 Mis à jour: 24 août 2019

Ce vendredi 23 août, un incendie s’est déclaré vers 3 heures du matin dans le zoo de La Palmyre (Charente-Maritime). Cet incendie n’a heureusement entraîné aucune perte animale ni humaine. Les employés du parc ont d’ailleurs pu reprendre leur travail le jour même.

Par contre, un entrepôt de 200 m² a été ravagé par les flammes selon Franceinfo. Les 20 tonnes de paille et de foin stockés dans ce lieu ont brûlé. Pour maîtriser l’incendie et éviter qu’il ne se propage, 34 pompiers sont intervenus. En raison de la sécheresse estivale et du fait qu’il y ait un autre bâtiment et une forêt aux environs de cet entrepôt, l’équipe a de plus été renforcée par cinq camions et une grande échelle.

La direction du zoo n’a tout d’abord pas pensé que cet incendie était d’origine criminelle ainsi que le précise France Bleu. Pourtant, la caméra de vidéosurveillance a filmé un deux-roues peu avant 3 heures du matin. Le véhicule appartenait à un ex-employé du zoo, licencié 5 ans auparavant. L’homme d’une quarantaine d’années a été interpellé le jour même.

Il a reconnu les faits et a même avoué avoir déversé du liquide vaisselle dans la fontaine des flamants roses. Comme les explications qu’il a fournies à ce propos étaient plutôt confuses, le parquet du tribunal de La Rochelle chargé de l’affaire a ordonné qu’il subisse une expertise psychiatrique avant qu’il ne comparaisse devant le tribunal.

RECOMMANDÉ