Un chargeur de téléphone explose sur le lit d’un adolescent, le laissant avec des brûlures au second degré

Par Robert Jay Watson
11 septembre 2020
Mis à jour: 11 septembre 2020

Un garçon de 15 ans s’est réveillé avec une douleur atroce après l’explosion de son chargeur de téléphone portable dans la nuit, le laissant avec des brûlures au second degré.

Colton Pingree, qui vit à Tuolumne, en Californie, dormait généralement avec son téléphone en charge sur son lit. Une nuit, son chargeur a explosé et le lit du collégien a pris feu, provoquant des brûlures sur son dos et ses bras.

L’adolescent a réussi à éteindre le feu, mais son rétablissement sera long.

(Illustration – Motortion Films/Shutterstock)

Le 18 août, la nuit de l’explosion, Colton s’est réveillé à 2 h 30 du matin, allongé sur le sol, « vraiment confus », et a senti que quelque chose n’allait pas.

« J’ai ressenti une très forte douleur dans le dos, mon bras était un peu brûlé et ça sentait vraiment bizarre », a déclaré Colton, selon le Daily Mail.

La mère Shari Pingree s’est tournée vers les médias sociaux pour partager les images du dos brûlé de son fils avec un « gros avertissement » et un conseil pour les autres.

« C’est un avertissement important pour tous les parents. S’il vous plaît, partagez cela avec la famille et les amis de vos enfants », a-t-elle écrit. « Lucky Colton s’en sortira bien. Cela aurait pu être très mauvais s’il n’avait pas réagi aussi rapidement. »

« Moi-même, je m’endors toujours avec mon téléphone sur mon lit. Je ne le ferai plus », a ajouté la mère.

(Illustration – Stas Malyarevsky/Shutterstock)

Il n’y avait rien d’inhabituel dans ce que Colton a fait cette nuit-là, mais le problème venait de l’endroit où il avait placé son chargeur de téléphone portable.

« Je chargeais mon chargeur pour pouvoir l’avoir pour l’école le lendemain – il était posé sur mon lit juste à côté d’un de mes oreillers et je me suis retourné et il s’est retrouvé sous mon dos », a déclaré M. Colton, selon le Daily Mail.

L’explosion du chargeur l’avait « éjecté du lit, et il s’est réveillé avec des flammes à proximité ». On peut comprendre sa panique, d’autant plus que son oncle vivant avec eux dans la maison familiale est handicapé, ce qui rend difficile son évacuation en cas d’incendie.

« Je me suis réveillé en panique – je me suis levé et j’ai commencé à saisir le feu à mains nues et à l’éteindre », a déclaré M. Colton.

Heureusement, il avait une bouteille d’eau à portée de main pour empêcher le feu de se propager davantage.

« J’avais un petit couteau de poche à côté de moi, alors j’ai fait un trou en haut du bouchon et j’ai commencé à pulvériser les taches qui étaient encore fumantes et rouges », a-t-il dit.

Colton a ensuite couru aux toilettes avec le chargeur encore fumant et l’a jeté dans les toilettes pour l’éteindre avant de descendre en courant dans la chambre de ses parents.

Son père, Andrew Pingree, 49 ans, a déclaré : « J’étais à moitié endormi, je me suis réveillé très vite, et je suis allé dans sa chambre avec lui, et il avait deux grandes couettes sur son lit qui étaient bien brûlées. »

« C’était une sacrée explosion – de petites pièces de métal brûlantes et tranchantes ont brûlé ses fesses et son dos et se sont dispersées jusqu’au mur de son lit », a déclaré le père Andrew.

(Illustration – Andrii Chagovets/Shutterstock)

Après s’être assurée que le feu était éteint, la famille s’est occupée de Colton, qui avait des brûlures visibles.

Au début, la montée d’adrénaline a permis à Colton d’éteindre le feu et d’éviter de ressentir trop de douleur, mais à mesure que celle-ci s’est dissipée, il a eu du mal à dormir en raison de la progression de l’inconfort. Après une visite chez le médecin, le dos de Colton a été bandé, mais sa famille n’avait toujours pas réalisé l’étendue des brûlures.

« Lorsque nous sommes allés chez le médecin pour la première fois, il a pensé qu’il s’agissait d’un gros bleu avec des brûlures rouges », a dit Colton, « et m’a fait mettre un pansement par-dessus ».

Quand Colton a enlevé le pansement pour en mettre un nouveau, une partie de sa peau s’est détachée.

« C’est une brûlure au second degré, la première couche a été pratiquement détruite, puis il a eu comme un très mauvais coup de soleil sur la seconde couche de peau », a déclaré le père.

(Illustration – Africa Studio/Shutterstock)

Après avoir pris conscience de la gravité des brûlures, la famille Pingree a pu faire soigner Colton comme il se doit, et ses brûlures sont maintenant en voie de guérison. La famille ne croit pas que l’explosion soit due au bloc de charge en question.

« Nous ne sommes pas sûrs de son ancienneté, c’était un appareil acheté sur eBay, donc il nous a été assez difficile de savoir depuis combien de temps nous l’avions », a déclaré Andrew.

Cependant, le principal message que la famille Pingree veut faire passer est de retirer les téléphones et les chargeurs du lit.

« Ne gardez pas de chargeurs avec vous quand vous dormez, mais éloignez-les de vous et posez-les dans un endroit où les risques de feu sont réduits », a déclaré M. Colton.

« Je suggère que personne ne dorme avec son chargeur, car cela peut arriver à n’importe qui – je ne m’attendais pas à cela. »

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ