Un chien abandonné dans les Pyrénées-Orientales adopté par un Ehpad de l’Hérault

Par Nathalie Dieul
25 août 2020
Mis à jour: 25 août 2020

L’Ehpad de Nissan-lez-Enserune (Hérault) a un nouveau pensionnaire et ce n’est pas une personne âgée, mais un chien âgé. Il s’appelle Dick et a droit à une toute nouvelle vie remplie d’amour, d’affection et d’attention après avoir été abandonné et avoir vécu des moments difficiles.

C’est ce dimanche que Dick a été présenté à sa nouvelle grande famille, lors d’une cérémonie en son honneur, rapporte France Bleu. À 12 ans, ce sprinter anglais est un pépère aux poils blanchissants. Avec son caractère doux et calme, il était le candidat idéal pour s’intégrer dans cette maison de retraite où il était attendu avec impatience par la soixantaine de résidents ainsi que par le personnel.

C’est l’Association Un gîte, une gamelle, installée à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), qui a recueilli Dick, « un papy de 12 ans qui a dû bien galérer dans sa vie », indique une vidéo qui le présentait le 7 août. Il se trouvait « dans un état épouvantable ». Après avoir erré pendant plusieurs semaines dans un village voisin, le chien a été attrapé par la fourrière avant d’être récupéré par l’Association.

Dick a été identifié. Cependant, son propriétaire ne l’a pas récupéré, ce qui arrive fréquemment, se désole Un gîte, une gamelle. Comme il déprimait au refuge, il fallait qu’il soit vite adopté, et c’est ce qui s’est passé grâce à cette maison de retraite qui va bénéficier tout autant de la présence de Dick que l’animal va bénéficier de son nouveau foyer.

« L’idée est que les pensionnaires se responsabilisent », assure Lucie, une des 48 employés de l’Ehpad de Nissan-lez-Enserune, tous impliqués dans ce processus d’adoption. « Qu’ils aient un but au quotidien. »

« Ce projet a pour objectif de transformer l’établissement en lieu de vie, sortir de ce côté très hospitalisé que l’on peut reprocher aux Ehpad », ajoute Delpine Desson, la directrice de la maison de retraite. Pour arriver à cette adoption, le projet a été lancé il y a un an.

Sur les photos de la cérémonie d’accueil de Dick, on voit les sourires qu’il apporte aux résidents et toute l’attention dont il bénéficie. Il a même déjà un petit coin qui lui est réservé, avec un lit pour chien rien que pour lui.

« Une chose est sûre, il ne manquera ni d’amour ni d’affection », assure l’Ehpad sur sa page Facebook.

Bonne retraite bien méritée, Dick !

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ