Un chien de refuge follement amoureux de sa gamelle refuse d’être adopté sans elle

Par Robert Jay Watson
3 décembre 2019 Mis à jour: 3 décembre 2019

Dans Oliver Twist, le roman classique de Charles Dickens dans lequel un pauvre jeune garçon se frayait un chemin dans les rues pavées de Londres, les garçons reçoivent chaque jour un simple bol de porridge dans leur masure. Leur terrible faim est symbolisée par le petit Oliver qui s’approche du maître et dit timidement: « S’il vous plaît monsieur, j’en veux encore. »

aa
Photo gracieuseté de oliverandhisbowl

Cette scène classique semble avoir été rejouée à Memphis, dans le Tennessee avec un chien de sauvetage très spécial nommé, vous l’avez deviné, Oliver. Cet Oliver était dans une situation aussi difficile que le gamin des rues de Londres avec lequel il partage le nom. Sauvé d’une cour arrière et pris en charge par Memphis Animal Services, le refuge pour animaux public de la ville, Oliver avait le ver solitaire et avait très faim.

Cependant, des humains se sont occupé d’Oliver à un moment donné, car il était doué pour les astuces, il répondait aux commandes et était particulièrement enjoué et mignon quand il pensait que cela pourrait lui rapporter quelques savoureuses récompenses.

Comme Katie Pemberton, membre du personnel du refuge, l’a raconté au site Dodo, Oliver savait comment gagner le cœur de ses compagnons humains et se remplir le ventre avant son arrivée. « Il s’est assis pour moi avant même que je lui montre que j’avais des friandises. »

Pendant son séjour au refuge, Oliver a reçu une gamelle en métal qui est devenue littéralement sa meilleure amie !

Photo gracieuseté de Memphis Animal Services

Qu’Oliver ait commencé à porter sa gamelle pour s’assurer qu’aucun autre chien ne pourrait l’atteindre ou qu’un propriétaire précédent lui ait appris à le faire comme un tour, en tout cas il est parfaitement au point. Quand l’une des surveillantes est passée et l’a vu assis avec la gamelle dans la bouche, avec des yeux très doux et tristes, elle a craqué. Comme Katie Pemberton l’a dit, « son joli tour a été très efficace car elle lui a donné plus de nourriture ! »

Après cela, le chien et son bol sont devenus inséparables. Quand ils l’ont transféré de la zone d’admission dans un chenil plus permanent, il a apporté le bol avec lui. Le personnel du refuge est tombé amoureux de ce chien intelligent et de son habitude surprenante et a posté ses photos sur leur page Facebook, qui sont devenues virales.

Malheureusement, Oliver ne s’est pas bien intégré avec les autres chiens, probablement à cause d’un traumatisme antérieur (il a donc gardé son bol à portée de la main à tout moment). Cela signifiait qu’il ne pouvait pas être adopté par quelqu’un qui avait déjà d’autres animaux de compagnie. Il avait besoin d’un endroit spécial pour se reposer. Comme l’un des amis de la maison d’accueil a posté sur Facebook, « Bonjour à tous, OLIVER EST SUR LA LISTE D’URGENCE !! Il ne lui reste plus beaucoup de temps pour trouver une famille OÙ IL N’AURA PAS BESOIN DE PARTAGER SON BOL. »

Après avoir passé un certain temps au refuge sans être adopté, Oliver aurait dû être euthanasié. Heureusement, les milliers de personnes qui ont vu ses photos demandant « S’il vous plaît Monsieur, j’ai encore faim » avec sa fidèle gamelle ont partagé le message d’urgence 9 000 fois avec leurs amis. Certains propriétaires affectueux se sont avancés et ont dit qu’ils le prendraient… et bien sûr, avec son bol.

Photo gracieuseté de oliverandhisbowl

Vidéo : Avec l’aimable autorisation de oliverandhisbowl

RECOMMANDÉ