Un chien effrayé est traîné dans un refuge par sa famille. Le lendemain, sa vie change

Par Epoch Times
15 mars 2020
Mis à jour: 15 mars 2020

La peine peut être vive lorsqu’on est abandonné par quelqu’un qu’on croyait nous aimer. Il semble que les animaux ressentent la même chose. Un croisé labrador-berger nommé Maya n’avait que 2 ans lorsqu’il a été abandonné par sa famille dans un refuge pratiquant l’euthanasie à Houston, au Texas.

En arrivant aux portes du refuge pour animaux du comté de Harris, la famille sans cœur traînait Maya avec impatience, tirant sur sa laisse comme pour s’en débarrasser au plus vite.

Apparemment, sentant que sa famille l’abandonnait dans l’effrayant refuge, Maya a essayé résister de toutes ses forces, refusant d’avancer.

Maya hésitait à entrer dans le refuge, alors sa famille lui criait dessus. À la fin, les propriétaires n’ont eu d’autre choix que de la porter à l’intérieur à bout de bras.

On ne peut qu’imaginer à quel point Maya devait être terrifiée et triste d’être abandonnée seule dans l’espace confiné du refuge.

Tout au long du processus, qui s’est déroulé en 2017, parmi tous les membres de la famille, personne n’a versé une larme — pas même le petit garçon.

Cet épisode troublant, filmé, a rapidement fait le tour des médias sociaux, brisant le cœur des internautes. Stacey Silverstein, cofondatrice de Rescue Dogs Rock à New York, était l’une des spectatrices.

« Nous avons été bouleversés », a confié Stacey au Dodo. « Nous avons immédiatement contacté le refuge. »

« Nous étions tellement dégoûtés par l’attitude de la famille de Maya, qui n’a même pas regardé en arrière et ne s’est pas souciée du fait que Maya perdait tout. Ils l’ont même poussée dans le refuge parce qu’elle résistait. Ayez au moins un peu de compassion à l’idée d’abandonner votre chien », a-t-elle écrit sur Facebook.

Grâce à Stacey, Maya s’est échappée du refuge — le lendemain. Elle a ensuite été soignée à l’Aldine Animal Hospital de Houston pour ver du cœur ou Dirofilaria immitis, avant de se rendre à New York, où on lui a donné une seconde chance.

La trahison a visiblement brisé le cœur de Maya et lui a fait peur. La vétérinaire Ashley West, qui s’est occupée de Maya, a remarqué que le chien avait l’air « très effrayé ».

Il est très probable que Maya n’ait pas été très bien traitée par sa famille sans cœur pendant ses premières années. Pour qu’elle puisse à nouveau faire confiance aux humains, le personnel de l’hôpital a prodigué à Maya beaucoup d’amour et d’affection.

Éventuellement, au gré des soins empreints de tendresse et de patience, Maya a commencé à s’ouvrir. « Elle te laissera la caresser et lui témoigner de l’affection », constate West. « C’est une gentille chienne. »

Maya craignait d’être tenue en laisse, et il fallait la porter partout. Mais au fil du temps, le toutou a commencé à se promener et à suivre les humains en laisse.

Malgré son triste passé, Maya est « douce, aimante et affectueuse ». Elle aime particulièrement être entourée d’enfants.

Alors que le cœur brisé de Maya guérissait, Rescue Dogs Rock a commencé à lui chercher un foyer d’accueil permanent, et c’est dans la ville de New York que la recherche s’est concentrée en grande partie.

Maya n’a pas eu un bon départ dans la vie. Cependant, Stacey croit qu’elle sera « une princesse très gâtée à l’avenir » et qu’elle restera « en bonne santé, heureuse et en paix ».

« La meilleure chose qui puisse arriver à Maya maintenant, c’est d’avoir une maison qui l’attende quand elle sera prête à faire le voyage du Texas à New York », dit Stacey, selon le Pet Rescue Report.

Heureusement, comme Stacey l’avait prédit, Maya a finalement trouvé un foyer permanent à New York, où elle reçoit l’amour qu’elle mérite vraiment.

Avec un peu de chance, Maya aura une vie heureuse avec son propriétaire aimant et ne connaîtra plus d’abandon.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ