Un chien fidèle attend jour et nuit pendant 18 mois sur la tombe de son propriétaire après son décès dans un accident de voiture

Par MICHAEL WING
23 juillet 2019 Mis à jour: 24 juillet 2019

Tant les légendes urbaines que les médias sociaux ont attesté de la loyauté du meilleur ami de l’homme. L’une de ces histoires en Grèce a été rapportée dans les grands médias au début du mois, racontant l’histoire d’un chien qui attend depuis 18 mois à l’endroit où son maître a été tué dans un accident de voiture.

Les habitants des environs lui ont offert de la nourriture et ont même essayé de l’adopter, mais il a refusé de quitter sa maison. Quand il fait chaud, il s’abrite sous les buissons environnants.

Les habitants l’ont surnommé le « Hachiko grec », en référence à l’histoire d’un chien du Japon qui a attendu 10 ans le retour de son maître décédé.

L’amour et la loyauté du chien grec ont fait fondre le cœur des habitants des environs, qui lui ont même construit un chenil.

Son maître, un homme de 40 ans du nom de Haris, avait été frappé par un camion de ciment en 2017. Le nom du chien est encore inconnu.

Un autre fait remarquable à propos de cette histoire est que la maison du propriétaire est à près de 12 km de là, selon Nafpaktia News, et personne ne sait comment le chien a réussi à localiser le lieu de l’accident.

Un sanctuaire a été érigé à la mémoire du propriétaire du chien.

L’histoire de Hachiko, de même, raconte l’histoire d’un chien à Tokyo qui a attendu 10 ans dans une gare. C’était il y a longtemps, en 1925. Parfois, la loyauté des chiens nous surprend et nous force à les voir sous une nouvelle perspective.

©Shutterstock | Max Khoo
©Shutterstock | cowardlion

Une histoire encore plus ancienne est celle des Greyfriars Bobby à Edimbourg.

Autrefois propriété d’un gardien de la police au 19e siècle, Bobby était un skye terrier qui a gardé la tombe de son maître mort pendant 14 ans avant de mourir lui-même.

Son propriétaire, John, mourut en 1858 et fut enterré à Grey Friars. Bobby s’est rendu au cimetière, où il est resté même dans des conditions météorologiques difficiles sans quitter son maître.

Bobby est devenu célèbre et les gens venaient lui rendre visite. Bobby est mort en 1872. Un an plus tard, une statue de Bobby a été érigée pour commémorer son héritage.

©David Dixon (cc-by-sa/2.0)

Un autre chien fidèle nommé Capitan

Capitan était un berger allemand en Argentine qui a attendu sur la tombe de son maître pendant 12 ans, dormant même sur la tombe de son maître chaque nuit. En 2006, son maître, Miguel Guzman, meurt. Capitan est resté à ses côtés jusqu’en 2018, date à laquelle le chien fidèle est mort.

Selon les sources, il était vieux et faible mais refusait de quitter le cimetière.

Les chiens ont des émotions fortes et ils sont vraiment fidèles à leurs maîtres. Ces histoires témoignent de leur loyauté sincère envers leurs propriétaires.

RECOMMANDÉ