Un chien gravement blessé sauve son frère canin d’une attaque de serpent et rentre chez lui après quatre semaines de convalescence

Par Louise Bevan
3 novembre 2021
Mis à jour: 3 novembre 2021

Une Staffordshire terrier est saluée en héroïne pour avoir protégé son « petit frère », un terrier de 6 mois, d’un serpent mortel se promenant dans le  jardin. Après avoir subi de multiples morsures et avoir récupéré pendant quatre semaines, la chienne bien-aimée est de retour à la maison avec sa famille reconnaissante.

L’ambulancière Madeline Mills, de Deebing Heights, dans le Queensland, en Australie, s’est réveillée après une sieste et était occupée à des tâches ménagères lorsqu’elle a remarqué que quelque chose n’allait pas avec ses deux chiens, Milly et Tonka.

« Vers 14 heures, j’ai remarqué que Tonka vomissait à l’intérieur et que Milly avait la diarrhée à l’extérieur dans le jardin », a raconté Madeline, 23 ans, à Epoch Times. « Je me suis tout de suite doutée que quelque chose n’allait pas, puis j’ai vu Milly s’effondrer dans la cour et se mettre à boiter dans l’herbe ».

Les deux chiens sauvés de Madeline Mills, Milly et Tonka. (Avec l’aimable autorisation de Madeline Mills)

Inquiète, Madeline fait rentrer les deux chiens à l’intérieur. Voyant son « gentil chien câlin » Milly, âgé de 5 ans, boiter et respirer lourdement, Madeline est retournée dans la cour et a repéré un long serpent brun dans l’herbe.

« J’ai réussi à prendre une photo en toute sécurité et à emmener les chiens chez le vétérinaire, qui était à cinq minutes de là », se souvient-elle. « Milly avait de multiples morsures de serpent sur son nez, ses pattes, son poitrail et son cou, toutes saignaient ; Tonka n’avait pas de morsure apparente. »

Les deux chiens ont été testés pour le venin. Milly a reçu deux flacons d’anti-venin. Malgré l’antidote, sa survie n’était pas garantie. Milly souffre également d’une affection hépatique préexistante, ce qui la mettait davantage en danger.

Le serpent brun, vivant mais blessé, a été  ramassé et euthanasié par un spécialiste quelques heures après l’attaque.

Le serpent brun qui a attaqué les chiens de Madeline dans son jardin. (Avec l’aimable autorisation de Madeline Mills)

Milly a passé quatre jours au cabinet vétérinaire de Yamanto, pendant lesquels, malgré son état critique, elle avait un « bon moral », selon Madeline.

Tonka est resté une nuit pour surveiller l’état de Milly et lui tenir compagnie. Le vétérinaire a supposé que les vomissements du chiot étaient une réaction de peur à la vue de Milly en détresse.

Madeline et son mari, Matthew, estiment que Milly est un véritable héros pour avoir sauvé leur « doudou », Tonka, et toute leur famille d’une attaque potentiellement mortelle.

« Elle aurait pu être blessée et effrayée, mais elle a continué à se défendre jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus se battre », a déclaré Madeline. « Elle n’aurait pas fait de mal à une mouche, mais elle a réussi à vaincre l’un des serpents les plus mortels d’Australie ! ».

Madeline avec son chien, Milly (Avec l’aimable autorisation de Madeline Mills)
Milly pendant sa convalescence. (Avec l’aimable autorisation de Madeline Mills)

Madeline et son mari partagent leur maison avec leurs deux chiens et un chat nommé Mittens. Elle a trouvé Milly il y a plus de 4 ans et demi, abandonnée sur la route, et Tonka vit avec la famille depuis quatre mois maintenant. Elle affirme que ses chiens sont inséparables depuis leur rencontre.

« Ils s’aiment vraiment l’un l’autre », a déclaré Madeline. « Milly est redevenue comme une jeune chienne lorsque nous l’avons ramené à la maison. »

« Elle lui a appris les règles de la maison, mais aussi à les enfreindre. Ils font des bêtises ensemble, comme voler et manger une miche de pain entière ! »

Madeline et son mari, Matthew, avec Milly (Avec l’aimable autorisation de Madeline Mills)

Madeline a déclaré que Milly devra vivre avec des complications à vie à cause de ses morsures de serpent. Après une période de repos stricte de quatre semaines, elle est toujours incapable de se promener, mais elle a commencé à jouer doucement avec Tonka depuis son retour à la maison.

« Cela lui a enlevé quelques années de sa vie, mais le reste en vaudra la peine », a déclaré Madeline.

En tant qu’auxiliaire médical du Queensland Ambulance Service, Madeline n’est pas étrangère aux urgences. Mais une crise dans sa propre maison a été « horrible », dit-elle, ce qui la rend particulièrement reconnaissante envers son vétérinaire local et les membres de sa famille qui se sont mobilisés.

Selon elle, une morsure de serpent brun adulte peut tuer non seulement un chien, mais aussi un enfant et un humain. Implorant les autres à rester en sécurité, Madeline a conseillé qu’il est essentiel de garder l’herbe coupée court et de garder les cours propres. Les enfants doivent être guidés pour éviter les serpents, et les adultes doivent apprendre les bases du secourisme pour les serpents et connaître le vétérinaire le plus proche pour les animaux de compagnie.

« En fin de compte, il s’agit d’un incident anormal qui n’arrivera pas à beaucoup de gens dans leur vie, mais il est essentiel d’être préparé et vigilant », a-t-elle déclaré.

(Avec l’aimable autorisation de Madeline Mills)

Rejoignez-nous sur Télégram :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ