Ce chien, l’œil arraché par son cruel agresseur, est laissé pour mort jusqu’à ce que des sauveteurs le «ressuscitent»

Par Robert Jay Watson
17 janvier 2020 Mis à jour: 17 janvier 2020

Comme l’a dit Valia Orfanidou, la vidéographe et activiste pour le bien-être des animaux dans sa vidéo d’introduction sur la chaîne YouTube The Orphan Pet, « la Grèce est un pays où les animaux errants sont trop nombreux, les refuges sont trop bondés et les adoptions sont rares ». C’est aussi un pays où la cruauté envers les chiens et les chats est très répandue, cela va jusqu’aux yeux que l’on crève et les morts par balles.

Steffie est un chien dont le récit du sauvetage a été présenté dans le cadre de l’émission The Orphan Pet comme un excellent exemple de ce que les sauveteurs d’animaux du pays tentent de combattre. Steffie a été trouvée dans le petit village de Karditsa, en Grèce centrale. Sa sauveuse, Ermioni Giannakou, de l’organisation caritative pour les animaux Diasozo, a constaté que Steffie était incapable de se mouvoir en raison de ses blessures. Le pire, c’est lorsqu’elle a découvert que son œil droit avait été arraché.

Mais grâce à l’aide de Mme Giannakou et à l’intérêt que la vidéo publiée sur la chaîne The Orphan Pet a contribué à créer auprès du public, le chien souffrant a été opéré et a finalement pu se rétablir au moins partiellement.

Steffie était à l’origine soignée par autre sauveteuse de chiens, nommée Litsa, qui s’occupait à domicile de 16 animaux errants maltraités. Malheureusement, la semaine précédente, Litsa avait été tuée par son propre mari ; elle n’allait donc plus pouvoir assurer ses multiples missions, laissant ainsi subitement ses pensionnaires abandonnés.

Les sauveteurs pensent que Steffie était à la recherche de la personne maintenant décédée quand elle a été violemment agressée par un inconnu. Il n’y a pas que l’œil qui a été blessé ; les radiographies ont montré que Steffie avait reçu un gros choc à la tête, lui causant une fracture et une commotion cérébrale.

Comme l’a expliqué Ermioni Giannakou sur Facebook, « elle avait des écorchures partout, une corde lui enserrant le corps comme un harnais et une corde en plastique était attachée autour de son cou en guise de collier ». Maintenant que Mme Giannakou et les autres membres de l’équipe de sauvetage d’animaux de Diasozo devaient prendre en charge tous les animaux laissés à l’abandon à la suite du décès de Litsa, ils avaient un besoin urgent de soutien financier.

Mme Orfanidou a écrit : « Les cas avérés de cruauté, de mauvais traitements et de violence envers les animaux dans la région sont nombreux, et l’organisation caritative locale ne compte que quelques bénévoles, qui ont bien du mal à joindre les deux bouts pour s’occuper d’autant d’animaux. »

Lorsque Steffie est arrivée à la clinique vétérinaire, le vétérinaire a commencé par lui retirer le harnais et le collier qui l’étranglaient avant de passer aux choses sérieuses : extraire l’œil blessé de Steffie, qui pendait hors de son orbite, puis l’examiner pour déceler d’éventuelles lésions internes, puis la stériliser et la vermifuger. Les soignants ont également donné de la nourriture à Steffie. La vidéo publiée sur la chaîne YouTube la montre en train de manger goulûment, probablement pour la première fois depuis des jours.

Après tout ce qu’elle avait vécu, Steffie avait maintenant au moins quelqu’un qui s’occupait vraiment d’elle, sans compter que beaucoup de personnes qui suivaient son histoire ont fait des dons à l’organisation de sauvetage dont les membres veillaient sur elle.

Après son séjour en clinique, Steffie a été placée dans un foyer d’accueil chez un membre de Diasozo. Deux semaines après avoir été retrouvée au seuil de la mort, elle s’était considérablement rétablie. « Steffie va bien ! Elle aura besoin de temps pour récupérer, elle semble encore un peu perdue, probablement à cause du choc à la tête, mais on peut voir qu’elle va beaucoup mieux ! » a posté Mme Giannakou sur Facebook. « La radiographie a révélé une ancienne fracture à sa mâchoire. Je me demande quel genre de vie cette petite a eue ! »

Les photos ont montré une Steffie en bien meilleure forme, avec un manteau de poils propre et bien doux, donnant l’impression qu’elle mangeait bien et qu’elle était bien reposée après cette horrible agression qui a failli lui coûter la vie.

« Elle peut tout comprendre, et elle se sent heureuse parmi nous et dans un environnement avec d’autres chiens », a écrit Mme Giannakou. « Elle a un caractère doux et gentil. C’est un amour, et tout va très bien ! »

RECOMMANDÉ