Le chien policier Jethro, tué par balle, reçoit un hommage bien mérité pour son grand héroïsme

Par Louise Bevan
22 octobre 2019
Mis à jour: 22 octobre 2019

Le chien policier Jethro et son partenaire, l’agent Ryan Davis de la police de Canton en Ohio (États-Unis), ont répondu à une alarme d’intrusion aux petites heures du matin. À ce moment-là, ils n’avaient aucune idée qu’il s’agirait de leur dernière affectation ensemble.

L’agent K-9 (chien policier) et l’agent de police Ryan Davis, du Service de police de Canton, répondaient à une alarme antivol au supermarché Fishers Food, selon la chaîne de télévision ABC. Jethro a rapidement localisé l’homme de Cleveland alors âgé de 22 ans, Kelontre D. Barefield, et le suspect armé a ouvert le feu.

Le berger allemand de 3 ans, qui travaillait avec l’agent Davis depuis un an et demi, a subi trois blessures par balle. Ryan Davis a riposté en tirant sur M. Barefield au niveau de la jambe ; Kelontre Barefield a par la suite été appréhendé près du magasin avec des blessures ne mettant pas sa vie en danger, et aucun policier n’a été pris dans les tirs croisés.

« Il n’y a aucun doute dans mon esprit que ce chien a sauvé la vie de policiers aujourd’hui », a déclaré le chef de police Bruce Lawver au Canton Repository. Mais l’héroïsme de Jethro s’est fait au prix de sa propre vie.

Pendant la fusillade, Jethro a été blessé par trois balles, selon le Daily Mail. Aucun organe vital n’a été endommagé, mais la balle qui a touché le museau de Jethro lui a causé un traumatisme cérébral dévastateur. Le chien a immédiatement été transporté dans un hôpital vétérinaire pour des soins d’urgence.

Décrit à plusieurs reprises dans des messages Facebook comme étant une « âme courageuse » et un « dur à cuire », Jethro a résisté à ses blessures. Il « essayait de vaincre cette chose de la manière dont il avait l’habitude de le faire, en se battant », ont rapporté les policiers. Il a fallu un sédatif pour donner au chien stoïque le repos dont il avait besoin.

Malheureusement, les blessures de Jethro avaient fait trop de dégâts. Après une bataille de 32 heures, le chien est décédé dans la matinée du 10 janvier 2016. Jethro ne portait pas de gilet pare-balles au moment où on lui a tiré dessus, mais les policiers savaient que sa protection corporelle n’aurait pas empêché ses blessures mortelles.

« J’échangerais ma place avec lui n’importe quand », a déclaré Ryan Davis, affligé de chagrin, à CBS News.

Le corps du chien policier décédé a été recouvert d’un drapeau américain. Une ligne de policiers de Canton a salué avec respect la dépouille de Jethro lorsqu’elle est sortie de la clinique vétérinaire. La ville a organisé des funérailles pour Jethro au Canton Civic Center à l’occasion de ce qui aurait été le troisième anniversaire du chien ; l’agent Davis était assis au premier rang, la tête dans les mains, incapable de cacher sa douleur.

Tuer un chien policier est un crime du troisième degré. M. Barefield a plaidé coupable et a été condamné à 45 ans de prison. D’après le Columbus Dispatch, il avait l’air « d’avoir des remords ».

La famille de Ryan Davis avait adopté Jethro quand il n’était qu’un chiot de 8 semaines. Le soutien de la communauté locale de l’officier a afflué après la nouvelle du décès de Jethro. « L’officier Davis a reçu 2 000 lettres depuis la mort de Jethro », a déclaré à ABC News l’officier Eric Stanbro, entraîneur en chef de l’unité K-9 du Service de police de Canton.

Une lettre a plus particulièrement touché les cordes sensibles de l’agent Davis. Allison, alors âgée de 11 ans, lui a écrit : « Je suis désolée pour Jethro. Voici donc mon argent de poche pour les gilets pare-balles. Que Dieu vous bénisse, vous et les chiens. »

Beth Philley, résidente de Canton, a ajouté au fonds en créant un compte GoFundMe pour payer les factures de vétérinaire et les gilets pare-balles K-9 de Jethro. Près de 900 donateurs ont recueilli plus de 22 000 €, soit plus du double de la demande initiale de Mme Philley.

Inévitablement, le moment est venu pour l’agent endeuillé de commencer à chercher un nouveau partenaire canin. Ryan Davis a été présenté à plus d’une douzaine de chiens policiers potentiels à la Canine for Cops Foundation à Houston, au Texas. L’agent Davis s’est finalement lié d’amitié avec un autre berger allemand nommé Tuko, un chien très habile à « appréhender les méchants », explique Inside Edition.

Le Canton Repository a partagé des images de M. Davis rentrant chez lui avec son nouvel ami par avion depuis Houston ; un nouveau partenaire K-9 et un nouveau départ. Jethro, l’officier décédé, n’allait cependant pas être oublié.

Un an et demi après le décès prématuré de Jethro, une statue commémorative a été érigée dans le cimetière mémorial de la ville de Canton. « La statue du chien policier Jethro est enfin arrivée à la place qui lui revient de droit », a déclaré l’Association K-9 sur Facebook. « Elle est magnifique. »

Le cimetière est ouvert au public, et des personnes en deuil lui rendent hommage.

RECOMMANDÉ