Un chien renifleur de bombes retrouve un ancien combattant de la guerre d’Irak après deux ans de séparation

Par EMG Inspired Staff
21 août 2019 Mis à jour: 21 août 2019

Le sergent Jason Bos et son chien militaire, Cila, ont passé cinq ans côte à côte dans de multiples déploiements à l’étranger, y compris en Irak. Ils ont été ensemble lors de près de 100 missions en Irak, comprenant le travail avec les services secrets et la détection de bombes en bordure de route ainsi que la détection de caches d’armes.

Pendant les heures de repos, Jason Bos jouait avec Cila au chenil de la base aérienne de Lackland.

« Personne ne pouvait travailler avec cette chienne, et pourtant, elle m’a écouté », a déclaré Jason à MyFoxChicago.com . « Je ne sais pas pourquoi elle m’a écouté. Peut-être que c’est mon inflexion de voix, peut-être que c’est ma personnalité. »

Mais lorsque le sergent a pris sa retraite en 2012 en raison d’une blessure au dos, il est rentré aux États-Unis… sans Cila, une belle labrador marron. La chienne est restée dans l’armée.

De devoir dire au revoir à Cila, Jason a eu le cœur brisé. Il n’était pas sûr de la revoir un jour.

De retour à son domicile près de Grand Rapids dans le Michigan, Jason a poursuivi sa vie et a entrepris des études dans les affaires.

Près de deux ans ont passé et pas un jour ne s’est écoulé sans que le Jason Bos n’ait pensé à Cila. Cependant, le destin est intervenu lorsque qu’il a appris sur Facebook qu’elle était sur le point de prendre sa retraite.

Lorsque le maître du chenil de son ancienne base a contacté Jason pour lui demander s’il souhaitait adopter le chien militaire à la retraite, Jason s’est senti comme sur un petit nuage et a répondu oui avec joie.

« Elle et moi avons été déployés ensemble, nous deux, nous sommes passés d’une base à une autre et nous travaillions tous les jours avec des gens que nous ne connaissions pas vraiment », a déclaré Jason à ABC News . « Je voulais qu’elle revienne et j’ai fait tout mon possible pour que ça arrive. »

Avec l’aide de l’American Humane Association et de Mission K9 Rescue, Cila a été transportée en Allemagne puis à Chicago. Après un vol de neuf heures, Cila a finalement retrouvé Jason à l’aéroport international de Chicago O’Hare.

Jason était nerveux. « J’espère qu’elle se souviendra de ma voix », a-t-il déclaré au Chicago Tribune un jour plus tôt à son domicile.

Cila l’a-t-elle reconnu ? Oui elle l’a fait ! Cila s’est rappelée a Jason instantanément.

« Cici ! Bonjour bébé », a crié Jason.

À la seconde où Cila a entendu sa voix, elle a su que c’était lui. « Elle m’a regardé, elle a commencé à me sentir, elle me connaissait », a déclaré Jason.

Cila a bondi avec enthousiasme dans les bras de son vieil ami. La chienne s’est roulée sur le dos pendant qu’il lui grattait le ventre.

« Cela signifie tout pour moi », a déclaré Bos.

S’adressant à MyFoxChicago.com, le vétéran de la guerre en Irak a déclaré : « Beaucoup de ces chiens ne peuvent pas retourner chez leur maître, je suis chanceux. »

« Alors, quel avenir pour vous deux, anciens soldats ? », demande le caméraman à Jason. Bos.

Il a répondu en disant qu’il aimerait travailler avec les anciens combattants et les aider à faire face aux difficultés post-déploiement. Il était heureux de dire que Cila sera mise au travail… comme coussin de canapé.

« Toute sa vie a été consacrée au travail. Maintenant, il est temps qu’elle se soucie de se détendre », a déclaré Jason.

Ensemble, les deux anciens soldats vivent maintenant leur vie de retraités chez Jason, dans le Michigan.

RECOMMANDÉ