Un chien retrouvé mutilé et enterré vivant sur une plage de Hawaii se rétablit et trouve un foyer

Par Louise Bevan
22 septembre 2019 Mis à jour: 22 septembre 2019

Il n’y a pas de « repos »  pour les sauveteurs d’animaux.

Un chien grièvement blessé a été retrouvé enterré vivant dans le sable sur la plage de West O’ahu, à Hawaii, et a été sauvé à temps. L’animal a été confié aux bons soins d’un groupe local de sauvetage animal.

« Cette magnifique femelle a été trouvée par l’un des membres de notre équipe », a écrit le groupe de sauvetage animal PAWS d’Hawaii sur sa page Facebook. « Quelqu’un venait de l’enterrer », a expliqué le groupe à propos de la découverte choquante au matin du 9 juillet 2019, « et la personne avait une machette, donc qui sait ce qui allait suivre. »

Le chien terrifié avait enflé, avait des coups de soleil et avait perdu 90 % de sa fourrure au moment du sauvetage, a expliqué le groupe. Il a été transporté d’urgence aux Services vétérinaires (d’Aloha Affordable Veterinary Services) pour des intraveineuses, un soulagement d’urgence à la douleur et des analyses sanguines. Son premier bain a révélé que la femelle « saignait de chaque centimètre de son corps ».

« De graves coups de soleil, des lésions, des membres enflés aux extrémités, c’est un signe de déshydratation et de soins très médiocres », a déclaré le Dr Kelly Dowdall-Garberson, vétérinaire, à KITV 4.

« L’odeur de sa peau, si vous pouviez la sentir, est rance parce qu’elle a tellement de plaies ouvertes qui sont infectées », a continué Ku’ulei Durand, directeur exécutif du centre de secours PAWS d’Hawaii, à la chaîne d’infos. « Nous croyons que l’homme qui l’a enterrée, avait commencé à la charcuter. »

« Il pensait mettre ainsi fin à ses souffrances en essayant de mettre fin à sa vie, analyse Ku’ulei Durand, au lieu de lui apporter l’aide dont elle avait besoin ».

La chienne a été nommée Leialoha (« enfant bien-aimée ») par ses sauveteurs. Elle a été accueillie par une famille d’accueil bienveillante qui s’est engagée à partager des mises à jour régulières sur les médias sociaux avec ses filiales de sauvetage animal et avec le public.

« Mon cœur était brisé et je savais qu’elle avait besoin de nous pour l’accueillir », a écrit Amanda, la mère adoptive de Leialoha, sur Facebook. « Leialoha revient de loin », écrivait Amanda, quatre jours après avoir emmené le chien chez elle. Apparemment, elle ne quittait le chenil que pour aller aux toilettes.

« Hier soir, a expliqué Amanda, pendant que nous recevions des amis, elle est sortie voir ce qu’il y avait à manger, et elle est restée sous la table basse. Elle a encore un long chemin à parcourir, mais le pire est passé. »

Bien que Leialoha ait été secourue à temps, il est peu probable que les crimes commis contre elle soient poursuivis. « L’application des lois sur les animaux est très difficile », a expliqué M. Durand sur KITV 4. « À moins d’avoir une vidéo de l’animal entrain d’être maltraité, une photo et une dénonciation ne suffiront pas. »

Le sergent Chris Kim s’est entretenu avec Crime Stoppers Honolulu et a lancé un appel sincère le 5 août, pour obtenir des renseignements sur l’agresseur de Leialoha.

Selon la Humane Society of the United States, « les gens qui maltraitent un animal sont plus enclins à maltraiter d’autres animaux, et même à devenir violents envers d’autres personnes ». Cependant, en date de septembre 2019, l’agresseur de Leialoha n’a pas encore été identifié.

M. Durand a décrit Leialoha comme « une chienne coriace, si forte et étonnante », et espère que les gens qui étaient fâchés par l’épreuve du jeune chien pourront canaliser leur indignation pour aider d’autres animaux maltraités. « Il y a tellement de choses que vous pouvez faire pour aider, comme communiquer avec les sauveteurs ou les refuges locaux et voir ce que vous pouvez faire pour aider », analyse-t-elle.

Le 29 juillet, PAWS d’Hawaii a publié une mise à jour émouvante sur les progrès du chiot. « Elle avait le cœur brisé, était blessée, brûlée, coupée et souffrait quand on l’a trouvée. Aujourd’hui, Leialoha est enjouée, heureuse, souriante. Elle aime la vie et guérit de toutes ses blessures. »

Pour que la fin de l’histoire de Leialoha soit encore plus heureuse, elle a été officiellement adoptée fin août.

« Grâce aux soins extraordinaires prodigués par l’Aloha Affordable Veterinary Services, par Amanda, la mère nourricière et l’amour, les soins et les dons que la communauté a envoyés, Leialoha s’est rétablie plus rapidement qu’aucun être chien que nous avons connu dans son état », a salué l’organisme de sauvetage animal.

« Leialoha s’apprête à s’envoler vers son foyer définitif à Hawaii », ont-ils ajouté. Les photos montrent la chienne guérie et heureuse portant une fourrure blanche et brune entièrement repoussée et un bandana rose. Elle est à peine reconnaissable.

RECOMMANDÉ