Une chienne maltraitée se cache dans un coin en tremblant dans un refuge, sa transformation est étonnante

Par Robert Jay Watson
22 mars 2020
Mis à jour: 22 mars 2020

Une vidéo faite par un sauveteur d’animaux montre un chien effrayé, se recroquevillant dans un coin. La vidéo, prise par un membre de l’équipe de sauvetage d’un refuge pour animaux du sud du Texas fermé au public, a été diffusée par Dallas Dog Rescue et les sauveteurs ont décidé d’intervenir pour aider.

La chienne en question avait été terriblement maltraitée par son ancien propriétaire, qui la battait régulièrement avec une ceinture. Les plaintes des voisins ont conduit à l’enlèvement du chien par le service de contrôle des animaux. Pourtant, la chienne avait été si gravement blessée qu’elle ne pouvait pas contrôler sa peur des humains.

« Elle a dû rester seule dans le refuge pendant 30 jours, sans contact humain, pétrifiée dans le coin de son chenil », a expliqué Dallas Dog dans un message sur Facebook. « Il n’y a pas de personnel permanent au refuge, c’est un petit ensemble de chenils et seulement les [agents de contrôle des animaux] ». En voyant ces images, ils se sont résolus à la sauver et à lui donner une meilleure vie.

Ils ont écrit : « Elle se met à uriner dès qu’une main la touche, elle tremble de peur et en présence d’humains. Et c’est là que nous entrons en jeu, nous voulons lui montrer de la DOUCEUR, de l’AMOUR et de la PATIENCE, elle apprendra que les humains ne sont pas TOUS mauvais ! » 

Après avoir sorti le chien du refuge, Dallas Dog a décidé de l’appeler Gia, ce qui, selon eux, signifie en italien «cadeau gracieux de Dieu». L’association à but non lucratif basée dans le sud-est de Dallas a un long passé de gestion de cas désespérés et savait qu’il faudrait beaucoup d’amour pour montrer à Gia que les gens ne sont pas tous terrifiants.

Une fois arrivée au refuge de Dallas Dog, elle a finalement pu compter sur la compagnie d’autres chiens. Une vidéo de l’organisation a révélé qu’elle restait sous le lit le plus proche chaque fois que des gens s’approchaient d’elle. Pourtant, elle commençait au moins à découvrir un environnement sans maltraitance.

« Pendant la journée, elle a l’occasion de courir avec quelques-uns des plus petits chiens, avec lesquels  elle aime se lier », ont-ils écrit dans une mise à jour sur Facebook. « Elle observe leur comportement avec les humains et entame un processus de confiance, s’adapter à la routine ».

Au fil des jours, Gia est devenue de plus en plus aventureuse, quittant la maison pour aller jouer avec les autres chiens dans la cour et établissant un contact visuel avec les volontaires. L’étape suivante a été les soins vétérinaires, qui, comme tout le reste, avaient été négligés par son ancien propriétaire.

L’organisme a noté dans une mise à jour sur Facebook qu’elle était en bonne santé dans l’ensemble et qu’elle était négative pour la maladie des vers du cœur ou dirofilariose, mais « positive pour l’anaplasmose ». Ils l’ont fait stériliser et ont enfin commencé son processus de guérison.

Une famille d’accueil dévouée a travaillé avec Gia tout au long du processus jusqu’à sa sortie du refuge, prenant le temps nécessaire et avançant à son propre rythme sans la brusquer.

Les semaines ont passé, et grâce aux Boston terriers de la famille d’accueil et aux nombreux cadeaux des personnes qui ont entendu l’histoire de Gia en ligne, Gia s’est finalement installée. Elle est devenue une « petite fille bavarde » désireuse de faire savoir à sa famille d’accueil quand elle voulait jouer ou avoir des friandises et se caler au chaud dans le canapé.

La dernière étape, comme l’a noté Dallas Dog, consiste à apprendre à Gia à marcher avec une laisse, ce qui sera un grand défi en raison des souvenirs douloureux que cela évoque pour elle. Gia a encore quelques problèmes de confiance, en particulier avec les ceintures, les laisses et les nouvelles personnes comme le montre le sauvetage partagé dans une mise à jour du 19 mars 2020. Ils y travaillent encore, en gardant à l’esprit que « la patience est la clé ».

Citant l’incroyable rétablissement de Gia, l’organisation demande des dons pour aider d’autres animaux comme elle. « C’est ce que nous faisons chaque jour, nous changeons la vie des sans-voix », a-t-elle ajouté.

RECOMMANDÉ