Chine: deux experts de l’OMS bloqués à Singapour pour des tests Covid

Par Epoch Times avec AFP
14 janvier 2021
Mis à jour: 14 janvier 2021

Deux des experts de l’équipe de l’Organisation mondiale de la santé qui est arrivée jeudi en Chine pour enquêter en Chine sur les origines du coronavirus se trouvent encore à Singapour pour refaire des tests Covid.

« L’équipe internationale de 13 scientifiques chargée d’examiner les origines du virus qui cause le #Covid19 est arrivée à Wuhan, en Chine, aujourd’hui », a indiqué l’OMS dans un tweet.

Mais « deux scientifiques sont toujours à #Singapour pour effectuer des tests pour le #Covid19 », a-t-elle ajouté.

Marion du département des virosciences du centre médical Erasmus des Pays-Bas et membre de l’équipe de l’Organisation mondiale de la santé, aux arrivées internationales de l’aéroport de Wuhan le 14 janvier 2021. Photo de Nicolas Asfouri / AFP via Getty Images.

Elle a expliqué que « tous les membres de l’équipe ont subi plusieurs tests PCR et tests d’anticorps négatifs pour le Covid-19 dans leur pays d’origine avant de partir en voyage ».

Toutefois, a expliqué l’agence internationale, deux des membres ont été testés positifs pour les anticorps IgM (immunoglobulines M), une forme d’anticorps que l’organisme développe en réaction au virus.

Anticorps, appelés IgG

Aussi, ils doivent à nouveau être testés pour ces anticorps ainsi que pour une autre classe d’anticorps, appelés IgG (pour immunoglobulines G).

Hung Nguyen, membre de l’équipe de l’Organisation mondiale de la santé enquêtant sur les origines de la pandémie de Covid-19, salue à l’aéroport de Wuhan le 14 janvier 2021. Photo de Nicolas Asfouri / AFP via Getty Images.

L’équipe de l’OMS est composée de scientifiques de différentes nationalités. Les experts doivent être soumis dès leur arrivée à une quarantaine de deux semaines.

La visite est ultra-sensible pour le régime chinois, soucieux d’écarter toute responsabilité dans l’épidémie qui a fait près de deux millions de morts dans le monde. Initialement prévue la semaine dernière, elle avait été annulée à la dernière minute faute de toutes les autorisations nécessaires pour l’équipe.

Focus sur la Chine – Confinement en Chine : le peuple menacé par les autorités

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ