Chine: un ex-grand patron condamné à mort pour « corruption et bigamie »

Par Epoch Times avec AFP
5 janvier 2021
Mis à jour: 5 janvier 2021

L’ancien patron du conglomérat financier China Huarong a été condamné mardi à la peine capitale pour « corruption et bigamie », a annoncé la justice chinoise.

Lai Xiaomin a été reconnu coupable d’avoir obtenu 215 millions d’euros de pots-de-vin et tenté d’en obtenir 13 millions supplémentaires.

Les montants étaient « extrêmement importants, les circonstances particulièrement graves et les intentions extrêmement malveillantes », a indiqué dans son jugement un tribunal de Tianjin (Nord).

En dehors de son mariage

Lai Xiaomin a également été reconnu coupable de bigamie, ayant « vécu longtemps avec d’autres femmes », en dehors de son mariage, dont il a eu des enfants illégitimes.

En janvier 2020, M. Lai avait fait des aveux diffusés par la télévision publique CCTV.

Des images d’un appartement de Pékin, censé appartenir à M. Lai, avec coffres-forts et armoires remplies de liasses d’argent liquide, avaient alors été diffusées.

Lai Xiaomin assurait ne pas avoir « dépensé un seul centime ».

« Je n’ai pas osé dépenser » l’argent, affirmait- il.

« Aveux télévisés » souvent obtenus par la torture …

Des images avaient également montré des voitures de luxe et des lingots d’or que Lai aurait acceptés comme pots-de-vin.

La Chine a lancé une vaste campagne anti-corruption en 2012, après l’arrivée du président chinois Xi Jinping à la tête du Parti communiste chinois (PCC). Depuis, plus d’un million et demi de cadres du PCC ont été sanctionnés.

Les associations de défense des droits de l’homme dénoncent volontiers la pratique en Chine des « aveux télévisés » qu’elles jugent souvent obtenus via la torture ou le chantage.

Élections américaines – Al-Qaïda financée par les USA sous Obama

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ