Un chiot expulsé de l’Académie de police pour «mauvais comportement» trouve une mission qui lui convient parfaitement

Par Nathalie Dieul
9 juillet 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Un chiot admis à l’académie de police s’est si mal comporté pendant sa formation qu’il a dû être expulsé parce qu’il allait à l’encontre de la mission de la corporation. Cependant, c’est grâce à cet échec précoce qu’il a pu trouver le meilleur emploi dont un chien puisse rêver.

Gavel est un chien qui a été reçu dans une académie de police australienne quelques semaines après sa naissance. En raison des attributs de sa race, ce berger allemand avait la chance d’avoir un bon avenir en tant que policier, mais sa maladresse l’a amené à remplir une mission totalement différente.

Contrairement à ce que l’on attend d’un chien dressé pour une mission, ce chiot ne pouvait pas suivre les instructions dans son dressage. Son caractère paisible, amical et joueur l’empêchait de suivre les ordres et les exercices qui le préparaient à devenir alerte, vigilant et prêt à aider aux sauvetages et aux actions de protection.

Et pour compléter sa liste de « défauts », il n’obéissait pas aux ordres de suivi ni aux manœuvres d’arrestation des suspects. Gavel faisait le contraire de ce qu’on lui demandait de faire et son « mauvais comportement » a été enregistré et évalué par ses entraîneurs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par fancy le frenchy (@fancy_le_frenchy) le

« Il n’a pas montré l’aptitude nécessaire pour être en première ligne », a déclaré la police lorsqu’elle a signalé le comportement de ce jeune chien, a rapporté le quotidien britannique The Telegraph.

Il n’y avait pas d’autre choix que de le renvoyer de la formation et il a été expulsé de l’école de police. L’avenir de Gavel, jusque-là assuré après des mois de formation policière, était incertain.

Bien que son avenir d’utilité publique ait disparu et que tout semblait perdu, une occasion exceptionnelle s’est présentée, faisant de Gavel un chien qui a beaucoup de chance. Cela l’a amené à la gloire et à la célébrité d’une manière inattendue.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Governor of Queensland (@qldgovernor) le

Le bureau du gouverneur a décidé qu’un chien comme Gavel était exactement ce dont il avait besoin et il lui a ouvert les portes. Du jour au lendemain, il est devenu le chien de compagnie du gouverneur du Queensland.

À partir de ce moment-là, l’aspirant chien policier frustré a occupé le poste de chien « vice-royal ». C’est le plus grand honneur qu’un animal de compagnie en service officiel puisse recevoir.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Governor of Queensland (@qldgovernor) le

Gavel effectue très bien son travail et mène une vie insouciante, entouré d’attention et de bonne nourriture.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Governor of Queensland (@qldgovernor) le

Son tempérament amical est idéal pour les fonctions qu’il doit remplir, telles que l’accompagnement du gouverneur lors d’événements officiels ou l’accueil des visiteurs au domicile du gouverneur.

De plus, il aime se promener dans la maison du gouverneur comme personne d’autre, surtout lors des réceptions officielles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Governor of Queensland (@qldgovernor) le

Ce jeune chien s’est vu confier un travail « fait sur mesure pour lui ». Il est devenu la mascotte « chérie et aimée » du bureau du gouverneur Paul à Jersey, comme l’a déclaré un porte-parole officiel au Brisbane Times.

« Gavel a également démontré sa capacité à renforcer l’importance des cérémonies dans son poste officiel », a-t-il ajouté.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Governor of Queensland (@qldgovernor) le

Ce chien a donc pris son travail très au sérieux, et au fil du temps, il a réussi à bien s’adapter au protocole officiel et à mûrir son caractère, de sorte qu’il bénéficie de la reconnaissance de ceux qui le côtoient.

« Il a enduré quatre manteaux de cérémonie, a connu un changement de carrière et a apporté une joie sans précédent dans la vie du gouverneur, de son épouse, du personnel de la Résidence du gouverneur et des milliers de personnes qui ont depuis visité le Queensland », a déclaré le porte-parole.

Le gouverneur estime qu’il a beaucoup de chance de l’avoir comme chien de compagnie. « Nous espérons que Gavel sera avec nous encore pour très, très longtemps », a-t-il déclaré à la station de radio 7 News Brisbane.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Governor of Queensland (@qldgovernor) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CelebChatter (@celeb_chatter) le

RECOMMANDÉ