Ciboure : les gens du voyage font un don de 2.000€ à la commune, payent l’eau et l’électricité avant de partir

Par Nathalie Dieul
20 août 2020
Mis à jour: 20 août 2020

Les gens du voyage ont quitté la plaine des sports à Ciboure (Pyrénées-Atlantique), dimanche 16 août, à la manière des gens civilisés. Ils ont payé l’eau et l’électricité utilisées, fait un don de 2 000 € à la commune pour la remercier, tout en laissant un terrain propre derrière eux.

Tout avait plutôt mal commencé lorsqu’ils sont arrivés à Ciboure, plus nombreux que prévu, au début du mois d’août. À tel point que le maire les avait menacés d’expulsion.

Toutefois, ce dernier a préféré gérer la situation « dans le dialogue et en bonne intelligence », a expliqué la mairie à Sud-Ouest. Une des raisons invoquées était que la procédure du référé était longue, une autre explication que « les autres points de la convention étaient respectés ».

Les gens du voyage ont commencé à quitter les lieux le 10 août, et le dernier groupe d’une cinquantaine de caravanes a pris la route le 16 août tôt le matin.

« Avant leur départ et pour remercier la ville de Ciboure de la mise à disposition de ce terrain, les gens du voyage ont fait un don de 2 000 euros au CCAS de notre commune », indique la Mairie, précisant qu’ « ils se sont également acquittés des frais d’eau et d’électricité. »

De plus, le terrain qu’ils avaient occupé a été laissé parfaitement propre, aucune des installations n’ayant été dégradée.

La manière dont les gens du voyage qui ont fait escale à Ciboure a respecté les lieux contraste avec de nombreuses incivilités fréquemment rapportées.

Par exemple, en juillet denier, la police de Perpignan a dû intervenir à deux reprises pour couper les branchements illégaux sur les réseaux d’eau et d’électricité du voisinage d’un parking occupé sans autorisation par des gens du voyage.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ