CNN invite Greta Thunberg en tant que spécialiste du coronavirus, ce qui a provoqué un tollé

Par Emmanuelle Bourdy
15 mai 2020
Mis à jour: 16 mai 2020

C’est aux côtés de grands experts de la santé que nous retrouvons cette fois Greta Thunberg, cette militante écologiste suédoise, jusqu’à présent engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique.

La jeune fille était en effet invitée en tant qu’experte du coronavirus dans l’émission baptisée Coronavirus : faits et peurs. Celle-ci a été diffusée sur CNN ce jeudi 14 mai au soir, relate Valeurs actuelles. La présence de Greta Thunberg a enflammé l’opinion publique aux États-Unis. À ses côtés se trouvaient l’ancienne secrétaire à la Santé et aux Services sociaux Kathleen Sebelius et l’ex-directeur des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) Richard E. Besser.

Cette adolescente de 17 ans est depuis quelques années portée aux nues par des médias progressistes. Le fait de faire participer Greta Thunberg à cette émission, parmi les meilleurs experts des États-Unis, a fait couler beaucoup d’encre dans certains médias américains et également sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui se sont indignés devant le choix de cette jeune fille, jugée illégitime dans ce combat-là.

Sur Twitter par exemple, le nom de Greta Thunberg figurait en tête avec l’apparition d’environ 30 000 mentions en quelques heures, rapporte Valeurs actuelles. L’hebdomadaire conservateur Washington Examiner accuse, quant à lui, les rédacteurs de CNN d’« exploiter une si jeune activiste mal informée pour servir leurs intérêts politiques ». Il indique de plus qu’il « n’y a pas de mots pour dire à quel point c’est ridicule ». Sur le ton de l’ironie, il ajoute encore : « Vous ne pouvez pas inventer ce genre de choses. Ce serait une parodie magistrale. »

Avant l’émission, Greta Thunberg s’était expliquée sur Twitter. « Ce soir, je serai interviewée sur CNN pour parler de la nouvelle campagne soutenant l’UNICEF pendant la période du Covid-19 et sur le fait d’être une activiste dans un monde perturbé par l’impact du coronavirus. Il semble que certaines personnes pensaient que j’allais faire partie d’un groupe d’experts, ce qui n’a bien sûr jamais été le cas », avait-elle précisé, ainsi que l’a rapporté Atlantico.

CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Dans cette affaire, on assiste, encore une fois, aux profonds clivages qui divisent les progressistes et les conservateurs américains.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ