Un cocktail d’anticorps AstraZeneca se serait montré efficace à 77 % contre le Covid-19 symptomatique lors d’un essai clinique

Par Tom Ozimek
21 août 2021
Mis à jour: 21 août 2021

AstraZeneca a annoncé vendredi qu’il envisageait de demander l’approbation réglementaire d’un cocktail d’anticorps dont une étude préliminaire a montré qu’il était très efficace pour prévenir le Covid-19 symptomatique, lequel offrirait ainsi une alternative ou un complément potentiel aux vaccins.

Le fabricant anglo-suédois de médicaments a annoncé dans un communiqué du 20 août que le médicament, une combinaison de deux anticorps à action prolongée dérivés du plasma des convalescents, a réduit le risque de Covid-19 symptomatique de 77 % dans un essai clinique.

Le cocktail d’anticorps, appelé AZD7442, a été évalué dans le cadre d’un essai randomisé, à double aveugle, contrôlé par placebo, auquel ont participé plus de 5 000 personnes dans plusieurs pays, dont les États-Unis. Bien que l’étude n’ait pas encore été examinée par des pairs, AstraZeneca annonce que les résultats complets vont être soumis pour publication dans une revue médicale à comité de lecture.

Selon le communiqué, aucun des participants à l’essai ayant reçu le médicament d’AstraZeneca, administré en une seule fois par injection intramusculaire, n’a développé de Covid-19 grave ou n’est décédé de la maladie. Il y a eu trois cas de maladie grave et deux décès parmi ceux qui ont reçu un placebo.

AstraZeneca affirme que plus des trois quarts des participants présentaient des comorbidités comprenant des conditions associées à une réponse immunitaire réduite aux vaccins contre le Covid-19. Ce qui est encourageant pour ceux qui ont une protection limitée par rapport aux vaccins.

« Avec ces résultats très prometteurs, l’AZD7442 pourrait être un outil important dans notre arsenal pour aider les personnes ayant besoin de soins plus importants qu’un vaccin pour retrouver une vie normale », a dit le Dr Myron J. Levin, professeur à la faculté de médecine de l’Université du Colorado et investigateur principal de l’essai, dans un communiqué.

Bien que le communiqué d’AstraZeneca présente le produit comme un complément aux vaccins, plutôt que comme une alternative, les personnes qui refusent de recevoir l’un des nombreux vaccins contre le Covid-19 actuellement disponibles en vertu de la procédure d’autorisation d’urgence sont également susceptibles de trouver ce développement encourageant.

« Nous avons besoin d’approches supplémentaires pour les personnes qui ne sont pas suffisamment protégées par les vaccins contre le Covid-19 », a dit Mene Pangalos, cadre d’AstraZeneca, dans un communiqué. « Nous sommes très encouragés par ces données d’efficacité et de sécurité chez les personnes à haut risque, qui montrent que notre combinaison d’anticorps à action prolongée a le potentiel de protéger de la maladie symptomatique et sévère, parallèlement aux vaccins. »

L’AZD7442 est une combinaison de deux anticorps – tixagevimab et cilgavimab – qui ont été dérivés de cellules B données par des patients ayant guéri du Covid-19.

En optimisant les anticorps monoclonaux humains, AstraZeneca a prolongé leur longévité, faisant plus que tripler la durée de leur efficacité. Cela signifie qu’une seule injection pourrait fournir jusqu’à 12 mois de protection contre le Covid-19, a dit la société.

En outre, les résultats préliminaires « in vitro » des chercheurs de l’Université d’Oxford et de l’Université de Columbia ont montré que le cocktail d’anticorps d’AstraZeneca était efficace pour neutraliser d’autres variants du Covid-19, y compris le plus contagieux, le Delta.

Tom Ozimek possède une vaste expérience du journalisme, de l’assurance-dépôts, du marketing et de la communication, ainsi que de l’éducation des adultes. Le meilleur conseil d’écriture qu’il ait jamais entendu vient de Roy Peter Clark : « Intéressez votre cible » et « laissez le meilleur pour la fin ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ