Comment développer une résilience extraordinaire

Rebondir et aller de l'avant grâce aux difficultés pour s'améliorer
Par Leo Babauta
1 septembre 2021
Mis à jour: 17 septembre 2021

Nous sommes tous assaillis de difficultés, d’obstacles, de douleurs, d’épuisement et de mille et un autres revers, petits ou grands.

Les psychologues appellent « résilience » ce qui détermine si l’on prend les revers avec courage ou si on les laisse nous abattre. C’est cette capacité à rebondir après des revers ; de s’y adapter, d’apprendre et de persévérer.

J’ai trouvé que la résilience était un facteur important sur mon propre parcours, qu’il s’agisse de lutter contre des changements financiers et de santé au fil des ans, ou, de naviguer dans les eaux troubles et incertaines de la gestion de ma propre entreprise.

La résilience m’a permis de courir plusieurs marathons malgré des blessures, d’écrire de nombreux livres malgré des difficultés personnelles, de faire face à une baisse de revenus tout en restant positif, d’élever six enfants (avec l’aide de ma femme) quelles que soient les difficultés auxquelles ils sont confrontés, et de faire face à des décès dans la famille avec un cœur ouvert, et d’y trouver de la compassion pour mon propre chagrin tout en portant assistance aux membres de ma famille au milieu de leur peine.

Je ne cherche pas à me vanter, mais à montrer le pouvoir d’une simple résilience.

La résilience est une caractéristique puissante, mais quoi faire si l’on en a peu ? Elle s’apprend et s’améliore avec le temps. Certaines personnes naissent avec de plus grandes tendances à la résilience, mais nous pouvons tous nous améliorer dans ce domaine.

Voici un ensemble de pratiques sur lesquelles vous pouvez travailler pour développer une résilience extraordinaire.

Pratiquer la résilience

Chaque fois que vous êtes confronté au stress, au chagrin, à la douleur, aux revers ou à l’échec, voyez-y une occasion de vous améliorer.

Voici quelques idées à essayer :

Considérez ce que vous ne voyez pas

Lorsque vous êtes frustré ou contrarié, c’est parce que vous ne voyez que le « mauvais » côté des choses. Cela signifie que vous ne voyez pas l’ensemble du tableau. Lorsque quelqu’un se montre impoli envers vous, remarquez-vous qu’il peut aussi souffrir ? Êtes-vous attentif à votre réaction, pour qu’elle soit humaine et compatissante ? À chaque instant, il y a des choses étonnantes à remarquer. Lorsque nous nous concentrons uniquement sur les parties que nous n’aimons pas, nous sommes coincés dans une vision trop étroite et nous passons à côté des merveilles de la vie.

Puisez dans quelque chose de plus grand que vous

En tant que père, c’est incroyable ce que je peux faire pour aider mes enfants. Je suis prêt à endurer un inconfort étonnant si cela me permet de les protéger ou de les aider d’une manière ou d’une autre, et cela ne ressemble même pas à un sacrifice. Toute personne qui sert les autres connaît ce sentiment : lorsque vous faites quelque chose pour les autres, l’inconfort n’est qu’une pensée après coup. Ainsi, lorsque vous êtes confronté à une difficulté, si vous pouvez relier votre tâche à quelque chose de plus grand que vous, la difficulté devient beaucoup plus facile à gérer.

Faites preuve de compassion (y compris envers vous)

Lorsque vous souffrez, soyez-en conscient. Souhaitez-vous la paix et le bonheur, comme vous le feriez pour un être cher. Si quelqu’un en face de vous est en colère ou irrité, souhaitez-lui également la paix. Chaque interaction difficile est une occasion de pratiquer cette compétence clé.

Voyez cela comme un élément pour grandir

Lorsque vous faites face à un revers, ce n’est pas la fin de la route, c’est une partie de celle-ci. Aucun voyage digne de ce nom n’est exempt d’inconfort et de revers. Si nous voulons grandir, nous devons passer par des défis. Au lieu d’y penser négativement, voyez-en la beauté pour guider votre croissance personnelle.

Pratiquez la flexibilité

La rigidité n’engendre que de la frustration. Si nous pouvons apprendre à être flexibles et à nous adapter aux changements, nous serons plus heureux et réussirons mieux ce que nous essayons de faire. Ainsi, lorsque vous vous trouvez au milieu d’une situation difficile, demandez-vous comment vous pouvez être plus souple. Lorsque vous avez essuyé un échec, essayez de vous adapter et de vous améliorer afin d’avoir plus de chances de réussir lors de la prochaine tentative. Voyez-le comme une occasion de vous améliorer.

Voyez tout comme une leçon de vie

Chaque événement sur votre chemin peut vous enseigner quelque chose. Vous pouvez rejeter la leçon et la voir comme quelque chose d’indésirable, ou y ouvrir votre esprit et comprendre comment cette situation, cette personne ou cet échec est là pour vous enseigner. Quelles leçons en découlent ? Dans quel domaine cela vous aide-t-il à vous améliorer ? Déterminez cela, et vous aurez l’occasion de vous améliorer en matière de résilience.

À chaque instant, vous avez le choix. Voulez-vous succomber à vos difficultés, ou devenir plus fort grâce à elles, apprendre de celles-ci, et vous ouvrir aux brillantes leçons et expériences ?

À chaque instant, vous avez la possibilité de vous améliorer. Ce n’est pas facile. Mais c’est le chemin d’une plus grande résilience.

Leo Babauta est l’auteur de six livres et le rédacteur de Zen Habits, un blog qui compte plus de 2 millions d’abonnés.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ