Compteur Linky : près de 14.500 euros de consommation estimée pour un 40 m² dans le Finistère

Par Nathalie Dieul
22 février 2020
Mis à jour: 22 février 2020

Baptiste, qui habite dans un T2 de 40 m² à Quimper dans le Finistère, a soudainement vu son estimation de facture EDF monter à la somme faramineuse de 14 480,08 €. Une surprise dont il se serait passé, liée à l’installation récente du controversé compteur Linky.

En consultant l’application « EDF et moi » il y a quelques jours, le jeune Breton a eu tout un choc, raconte France Bleu. La somme totale de sa consommation indiquée par l’application, incluant le prix de l’abonnement, était de 14 480,08 euros.

Heureusement pour le jeune homme, il ne s’agissait que d’une estimation, et de toute évidence cette estimation était erronée, un bug du compteur Linky.

« Les données ci-dessous sont une estimation de vos dépenses depuis votre dernière facture grâce à des chiffres auto-relevés sur votre compteur », précise EDF dans l’estimé disponible sur l’application.

« Le technicien d’EDF m’a dit de ne pas en tenir compte », raconte Baptiste, soulagé, qui a contacté l’entreprise. On lui a expliqué au téléphone qu’il s’agit certainement d’un problème de mise à jour, le nouveau compteur et l’ancien ayant été comptés en même temps après l’installation du boitier vert Linky.

Malgré cette explication, l’estimé de sa facture d’électricité s’élevait toujours à la même somme de plus de 14 000 euros ce vendredi lorsqu’il a consulté à nouveau l’application.

Le Quimpérois n’est pas le premier à avoir publié sur Twitter des photos d’estimations faramineuses de leur consommation d’électricité. En août 2019, par exemple, un internaute s’interrogeait sur une estimation à plus de 23 000 euros de sa facture sur ce média social.

Dans d’autres cas, ce n’est pas l’estimation de la consommation d’électricité qui est erronée mais la consommation réelle à la suite de l’installation d’un compteur Linky. En novembre dernier, une octogénaire a ainsi gagné un procès contre Enedis et EDF, qui lui avaient facturé une consommation de 275 kWh par mois alors que sa moyenne des trois années précédentes était de 6 kWh par mois.

Capital rappelle que « plus de 23 millions de compteurs Linky [ont été] installés », selon une déclaration du PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, en date du 26 février 2020. « Le programme sera terminé d’ici deux ans dur la France métropolitaine », a-t-il assuré.

RECOMMANDÉ