Confinement à Colombes: grâce à un drone, un papa envoie un talkie-walkie aseptisé à la copine de sa fille de 5 ans

Par Nathalie Dieul
21 mars 2020
Mis à jour: 21 mars 2020

Léonore et Héloïse sont deux grands amies et habitent à quelques mètres l’une de l’autre à Colombes (Hauts-de-Seine). Pour ces fillettes de grande section de maternelle, pas facile de comprendre pourquoi elles ne peuvent pas se voir à cause du confinement en vigueur.

Depuis mardi 17 mars, toute la France est en confinement à cause de la pandémie du virus du Parti communiste chinois*, connu sous le nom de nouveau coronavirus. Rester chez soi n’est facile pour personne, et encore moins pour une petite fille de 5 ans qui sait que sa meilleure amie se trouve aussi près de son domicile, rapporte Le Parisien.

« On a essayé d’appeler sa copine, de lui faire coucou par la fenêtre. Léonore continuait de nous demander si elle pouvait l’inviter », raconte Camille, la maman de Léonore.

Puisque la copine ne pouvait pas venir physiquement leur rendre visite, Claude, le papa de la fillette, a pensé qu’ils disposaient d’une paire de talkies-walkies pour enfants et que lui-même avait un drone avec lequel il pourrait faire passer l’un des deux objets dans le jardin d’Héloïse.

Le talkie-walkie désinfecté – « sinon, il n’y a plus d’intérêt à être confiné », souligne Claude – et quelques ajustements pour fixer un poids au milieu du fil afin de permettre le retour du drone, la livraison a été effectuée avec réussite : de quoi rendre deux petites filles heureuses, collées à leur talkie-walkie en permanence depuis ce jour.

 « J’ai trop aimé l’appeler. On s’est raconté des blagues », se réjouit Léonore.

Epoch Times utilise le terme « virus du PCC » et non pas le terme habituel de « Covid-19 » afin de signifier à ses lecteurs que ce virus s’est propagé depuis la Chine dans le monde entier, créant une véritable pandémie. Cette propagation étant due à la mauvaise gestion mais surtout à la dissimulation voulue par le Parti communiste chinois, lorsque les premiers cas d’infection sont apparus.

RECOMMANDÉ