Confinement : Gérald Darmanin demande aux préfets un « renforcement » des contrôles

Par Epoch Times avec AFP
10 novembre 2020
Mis à jour: 11 novembre 2020

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a adressé une note aux préfets pour leur demander un « renforcement » des contrôles du confinement, a-t-on appris mardi 10 novembre, confirmant une information d’Europe 1.

Envoyé lundi à l’ensemble des préfets, ce télégramme a pour objet le « renforcement des actions de contrôles du confinement ». M. Darmanin demande aux préfets « une particulière fermeté pour faire respecter, sur le terrain, les dispositions qui concernent en priorité les rassemblements privés, les rassemblements de voie publique et la fermeture des établissements recevant du public », ainsi que « les déplacements individuels n’entrant pas dans le champ des exceptions autorisées ».

Contrôles dans « les parcs et jardins » des grandes villes

Dans les agglomérations, il appelle à accorder une « attention spécifique » aux contrôles dans « les parcs et jardins ».

« Toute personne ne disposant pas de motif légitime de se déplacer devra être verbalisée », insiste le ministre, qui demande à mettre en place des dispositifs de contrôles « visibles ». Ces dispositifs devront reposer sur des « points de contrôle fixes, des patrouilles dynamiques » et sur le « contrôle des points de passage et des grands axes de déplacement dont les gares et les aéroports », ajoute-t-il.

Depuis l’entrée en vigueur du nouveau confinement le 29 octobre à minuit, il y a eu « 65 000 verbalisations dont 20 000 dans les huit départements d’Ile-de-France », a précisé l’entourage du ministre.

Le Premier ministre Jean Castex doit s’exprimer le jeudi  12 novembre à 18H00 pour faire un point sur l’évolution de la situation épidémique et le confinement, après un nouveau conseil de défense dédié au Covid.

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Focus sur la Chine – Les élections américaines mettent la Chine en difficulté

Le saviez-vous ?

 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ