Confinement: dans les Landes, de faux gendarmes réclament 135€ aux automobilistes

Par Alexandre Roche-Nuit
26 mars 2020
Mis à jour: 26 mars 2020

Lundi 23 mars, à Tartas (Landes) deux individus déguisés en gendarmes ont essayé de soutirer 135 euros aux automobilistes. Pour leur arnaque, ils ont prétexté l’application des nouvelles mesures de confinement.

Les faits se sont déroulés lundi après-midi : munis d’un faux brassard orange, 2 individus ont arrêté les automobilistes à Tartas pour leur réclamer le paiement d’une amende. Peu après, la gendarmerie des Landes a confirmé et alerté sur la présence de 2 individus – deux faux gendarmes en civil – qui ont profité de la confusion liée au confinement pour soutirer de l’argent aux automobilistes.

« Un automobiliste leur a présenté son attestation, et les deux individus lui ont réclamé le versement immédiat de [135 €] en liquide. C’est quand ils lui ont demandé de l’accompagner au distributeur automatique de billets que l’automobiliste a flairé l’arnaque et a pris la fuite », a déclaré le colonel Laurent Langelier, d’après France Bleu.

Ce dernier a également annoncé qu’une enquête était actuellement en cours pour identifier les malfaiteurs. Un message de la Gendarmerie des Landes a aussi rapidement été publié sur Facebook, pour appeler à la plus grande prudence :

« De façon générale, il est très peu probable qu’un gendarme vous arrête en tenue civile dans le cadre du coronavirus. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez d’ailleurs pas à exiger la carte professionnelle du gendarme. Autre indice, les gendarmes ne possèdent pas de brassard orange (réservé à la police) », conclut le colonel.

RECOMMANDÉ