Est-ce un corbeau ou un lapin ? Cette illusion d’optique d’un animal crée de la confusion sur Internet

Par Wire Service Content
24 août 2019 Mis à jour: 24 août 2019

– C’est un oiseau !

– C’est un lapin !

– Non, c’est bien un oiseau.

Et vous, qu’en dites-vous ?

La vidéo d’un animal noir qui se fait caresser s’est rapidement répandue sur Internet alors que les gens prennent parti dans un grand débat.

Daniel Quintana, un scientifique de l’université d’Oslo en Norvège, est responsable de tout cela – il a trouvé la vidéo sur un site Web de partage d’images et l’a envoyée dimanche sur Twitter en disant : « Les lapins aiment se faire caresser le nez. »

Vous le voyez, n’est-ce pas ?

Depuis, tout s’est enflammé car Daniel Quintana a joué sur une célèbre illusion d’optique en image où un lapin ressemble à un oiseau, et un oiseau ressemble à un lapin. À l’heure actuelle, sa vidéo a été visionnée des millions de fois.

Depuis, CNN a vérifié que non seulement la vidéo montre un oiseau, mais qu’il s’agit d’un corbeau à cou blanc d’Afrique nommé Mischief.

Il appartient au World Bird Sanctuary à Valley Park, dans le Missouri, et il a 18 ans.

La vidéo qu’il a postée a été prise par Paige Davis, la conservatrice de la formation des oiseaux au World Bird Sanctuary.

Voir cette publication sur Instagram

Currently 🖤 #mischieftheraven #whiteneckedraven #raven

Une publication partagée par Paige Davis (@pythonpaige) le

illuI

Paige a déclaré à CNN que ce Mischief est en fait déjà très célèbre, surtout pour ses élocutions. « Il est devenu viral plusieurs fois avec des millions de vues. »

Mischief vole, parle, peint et fait bien d’autres choses encore, explique-t-elle en le désignant « d’oiseau très talentueux ».

« Quand il ne se fait pas caresser la tête, M. Mischief travaille avec nous comme ambassadeur de l’éducation de son espèce, explique Paige, où il enseigne aux gens tout sur les corbeaux, la conservation et les façons dont nous pouvons tous aider les animaux. »

« Il trie même les canettes et les bouteilles, montrant que le recyclage est si facile qu’un oiseau peut le faire », dit-elle. « Ses talents sont infinis. »

Heureusement, ces talents n’incluent pas le changement de forme d’une espèce à l’autre.

RECOMMANDÉ