Coronavirus: au moins 40 Américains infectés sur le paquebot au large du Japon (officiel)

Par Epoch Times avec AFP
16 février 2020
Mis à jour: 16 février 2020

Au moins quarante Américains ont été infectés par le nouveau coronavirus à bord du paquebot Diamond Princess, qui se trouve en quarantaine au large du Japon, ont annoncé dimanche les autorités américaines.

« Ils vont être traités dans des hôpitaux au Japon », a précisé sur la chaîne CBS Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des maladies infectieuses, alors que les Etats-Unis ont commencé à évacuer leurs ressortissants bloqués sur ce navire.

L’état de santé des malades est variable

L’état de santé des malades est variable, a-t-il précisé. « Vous pouvez être atteint et avoir des symptômes minimaux mais vous restez contagieux », a souligné M. Fauci.

« Ou vous pouvez avoir une infection pulmonaire grave qui impose une hospitalisation et peut-être même une intervention plus lourde », a-t-il encore dit, sans donner de détails sur la date de dépistage ou de prise en charge des malades notamment.

Le Diamond Princess a été placé en quarantaine début février avec ses 3.711 passagers et membres d’équipage après un test positif sur un croisiériste débarqué à Hong Kong.

En date de dimanche, 355 personnes étaient déclarées infectées et hospitalisées. Il n’était pas clair dans l’immédiat si ce décompte inclut les Américains.

350 Américains  à bord du paquebot

Dans la nuit de dimanche à lundi, plusieurs dizaines d’autobus sont venus chercher les quelque 350 Américains qui se trouvaient toujours à bord.

Ils doivent ensuite partir par avion à destination des Etats-Unis où ils devront observer une quarantaine de 14 jours. « Si les gens commencent à développer des symptômes à bord de l’avion, ils seront mis à l’écart », a précisé M. Fauci.

RECOMMANDÉ