Coronavirus : des amendes de 500 à 10 000 euros en cas de non-respect des mesures sanitaires au Luxembourg

Par Emmanuelle Bourdy
19 mars 2020
Mis à jour: 19 mars 2020

Le Luxembourg n’échappe pas à la règle du confinement de sa population, désormais adoptée dans de nombreux pays, pour limiter la diffusion du virus de Wuhan. Ce virus n’a pu se propager qu’en raison de la dissimulation et de la mauvaise gestion du Parti communiste chinois, créant ce qu’on observe actuellement, une pandémie mondiale.

Le Luxembourg a de ce fait déclaré l’état de crise pour trois mois, ainsi que le précise Lorraineactu. Les contrôles sont devenus très fréquents. En cas de non respect des mesures sanitaires décidées par le ministère de la Santé, les amendes sont élevées. Plus élevées qu’en France. En effet, malgré leur augmentation à 135 euros depuis mercredi 18 mars, les contraventions françaises restent inférieures à celles du Luxembourg.

Coronavirus COVID-19 – Contrôles de la part de la Police

📌 Coronavirus COVID-19 – Kontrollen seitens der PolizeiUm die Ausbreitung des Coronavirus in der Bevölkerung einzudämmen und gefährdete Bürgerinnen und Bürger zu schützen, hat die Regierung am Anfang der Woche neue Maßnahmen beschlossen. Diese beinhalten auch Einschränkungen für die Bevölkerung und die Ausübung kommerzieller Aktivitäten. In diesem Zusammenhang und im Interesse der Sicherheit und des Wohlergehens aller hat die Polizei heute im ganzen Land Kontrollen durchgeführt, um die Einhaltung und Durchsetzung dieser Maßnahmen zu überwachen. Auch in den nächsten Tagen werden weiterhin entsprechende Kontrollen stattfinden. Gegebenenfalls wird Protokoll an die Staatsanwaltschaft erstellt.—📌 Coronavirus COVID-19 – Contrôles de la part de la Police Afin de limiter la propagation du coronavirus au sein de la population et de protéger les personnes les plus vulnérables, le gouvernement a décidé de nouvelles mesures en début de la semaine. Celles-ci comprennent des restrictions dans les déplacements pour le public, tout comme pour les activités commerciales.Dans ce contexte et dans l’intérêt de la sécurité et du bien-être de toutes et de tous, la Police a effectué aujourd’hui des contrôles dans tout le pays vérifiant le respect et l’exécution de cette mesure. Des contrôles continueront à avoir lieu dans les jours à venir. Le cas échéant, des procès-verbaux seront dressés.—📌 Coronavirus COVID-19 – Police ControlsIn order to prevent the spread of the Coronavirus and to protect vulnerable people, the government has taken new measures in the beginning of the week limiting the movements of citizens in public and restricting commercial activities.In this context and in the interest of the national security and wellbeing of all, the Police has conducted controls today in order to monitor the respect and execution of these measures.Further controls will take place in the next days. If necessary, penalty notices will be filed.

تم النشر بواسطة ‏‎Police Luxembourg‎‏ في الثلاثاء، ١٧ مارس ٢٠٢٠

Au Luxembourg, les amendes s’échelonnent de 500 à 10 000 euros et peuvent aller jusqu’à une peine d’emprisonnement d’un mois à deux ans, pour toute infraction aux règles sanitaires en vigueur.

Depuis le 17 mars 2020, la Police grand-ducale effectue donc de nombreux contrôles dans tout le pays. Un communiqué des forces de l’ordre explique que ces contrôles «se poursuivront dans les prochains jours», afin de «vérifier le respect et l’application» des mesures.

Ces mesures sont simples : les Luxembourgeois doivent rester chez eux. Ils ne sont autorisés à sortir que pour aller au travail ou pour leurs courses. Concernant les frontaliers (venant de France, de Belgique ou d’Allemagne), ils ne peuvent circuler dans le pays que pour venir y travailler, mais en aucun cas pour une toute autre raison.

RECOMMANDÉ