Coronavirus : Didier Raoult porte plainte pour « menaces de mort » contre un chef de service du CHU de Nantes

Par Suzanne Durand
9 décembre 2020
Mis à jour: 9 décembre 2020

Partisan du traitement à la chloroquine contre le Covid-19, l’infectiologue marseillais Didier Raoult va porter plainte pour « menaces de mort » contre le professeur François Raffi, chef de service au CHU de Nantes.

En mars dernier, le professeur Didier Raoult avait déposé plainte pour « menaces de mort » et « acte d’intimidation envers une personne chargée d’une mission de service public ». Des menaces qu’il a reçues par téléphone les 1er et 2 mars 2020. Face à la « lenteur » du parquet de Nantes, l’infectiologue a décidé de se constituer partie civile pour saisir un juge d’instruction.

Didier Raoult, professeur et directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée à Marseille a finalement pris la décision de porter plainte contre François Raffi, chef de service des maladies infectieuses au CHU de Nantes et de se constituer partie civile pour saisir un juge d’instruction.

« On n’a pas d’autre choix pour mettre en mouvement l’action publique, et que ça aille au bout », annonce l’avocat de Didier Raoult, Me Brice Grazzini à Ouest-France. « Le parquet n’a pas bougé, il ne nous dit rien, ne nous informe en rien », évoque Me Grazzini.

Ciblé par des appels malveillants

Le Canard Enchaîné avait découvert en mars que les appels malveillants auraient été effectués par un des téléphones portables mis à la disposition des médecins du CHU de Nantes. L’enquête a d’abord été ouverte par le parquet de Marseille avant d’être confiée au parquet de Nantes.

La plainte devrait être déposée le vendredi 11 décembre.

Élections américaines – Trump annonce l’arrivée de grands évènements

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ