Coronavirus en Allemagne : nouveau tour de vis possible pour les non-vaccinés

Par Epoch Times avec AFP
26 juillet 2021
Mis à jour: 26 juillet 2021

Les personnes non-vaccinées contre le Covid-19, même testées négatives, pourraient être confrontées à de nouvelles restrictions si les infections continuent à augmenter en Allemagne, a déclaré le chef de cabinet de la chancelière Angela Merkel.

« Les personnes vaccinées auront certainement plus de liberté que les personnes non-vaccinées », a déclaré Helge Braun au journal Bild am Sonntag publié dimanche 25 juillet. Actuellement, les Allemands peuvent se rendre dans des lieux publics tels que les restaurants, les cinémas ou les salles de sport s’ils sont totalement vaccinés ou présentent un test négatif récent.

Mais si les taux d’incidence continuent à augmenter, les personnes non-vaccinées devront réduire leurs contacts, a déclaré M. Braun. « Cela pourrait signifier qu’accéder à des endroits comme les restaurants, les cinémas et les stades ne serait plus possible, même pour les personnes non-vaccinées testées, car le risque est trop élevé », a-t-il déclaré.

Vaccination pas obligatoire

La semaine dernière, Mme Merkel s’était dite préoccupée par la « dynamique claire et inquiétante » de l’augmentation des cas. Dimanche, 60,8% d’entre eux avaient reçu une dose de vaccin et 49,1% deux doses. Toutefois, Mme Merkel avait déclaré que son pays n’envisageait pas de suivre la France en introduisant des vaccinations obligatoires pour une partie de la population.

Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, avait déclaré début juillet que les personnes vaccinées n’auraient pas à subir un nouveau confinement total et bénéficieraient de plus de libertés que les non-vaccinées en cas de reprise de l’épidémie.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ