Coronavirus : le parquet classe sans suite la plainte sur les essais cliniques de Didier Raoult

Par Suzanne Durand
25 novembre 2020
Mis à jour: 25 novembre 2020

Le parquet de Marseille a annoncé dans un communiqué avoir classé sans suite la plainte visant les essais cliniques de Didier Raoult sur l’hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Le 3 avril dernier, deux signalements d’études cliniques dirigées par le professeur Didier Raoult menées au sein de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée sur l’hydroxychloroquine ont été menés au parquet par un confrère infectiologue. « Ces études ont été dénoncées comme ne respectant pas les dispositions légales et réglementaires en vigueur et comme étant susceptibles de constituer des infractions pénales », précise le communiqué.

Cependant, « après analyse des magistrats du Pôle de santé publique », les infractions dénoncées par un confrère de Didier Raoult ne sont « pas suffisamment constituées » a annoncé le parquet de Marseille.

Plainte classée sans suite

D’après la procureure de la République de Marseille Dominique Laurens, « il apparaît que les infractions afférentes aux faits signalés dans la dénonciation sont insuffisamment caractérisées », indique-t-elle dans le communiqué.

Le 12 novembre, Mme Laurens a annoncé qu’elle a classé sans suite la plainte visant l’IHU, dont Didier Raoult est le directeur.

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre 2019. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Nouvel Horizon – Révélations de fraudes aux élections américaines et commande massive de vaccins Covid-19 par l’UE

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ