Coronavirus : les Parisiens pourront pédaler, courir sans masque, manger et fumer dans l’espace public

Par Epoch Times avec AFP
28 août 2020
Mis à jour: 28 août 2020

Les cyclistes et les joggeurs sont autorisés à circuler sans masque à Paris et peuvent également fumer et manger dans l’espace public, a annoncé la préfecture de police.

« Le port du masque ne sera pas exigé » pour les personnes « exerçant une activité physique au titre de la course à pied ou du vélo », a indiqué un communiqué de la préfecture, répondant à une demande de la mairie de Paris, qui souhaitait une dérogation en ce sens.

« C’est une excellente nouvelle, nous sommes très heureux que la préfecture nous ait entendus, de la même façon qu’elle clarifie le fait qu’il n’est pas interdit de fumer et il n’est pas interdit de manger dans l’espace public », a réagi le premier adjoint de la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, Emmanuel Grégoire sur BFMTV.

Auparavant, il avait jugé « contre-productif » le port du masque pour les cyclistes. « On dit aux gens : ‘Prenez le vélo pour essayer de désengorger les transports en commun’ et en parallèle, on leur demande de porter un masque qui est particulièrement inconfortable », a-t-il argumenté.

La mesure annoncée jeudi soir devait concerner aussi les utilisateurs de trottinettes – qui ne sont pas mentionnés dans la dérogation accordée par la préfecture.

Port du masque obligatoire dans la capitale et sa proche banlieue

Ce vendredi matin, le port du masque est devenu obligatoire dans la capitale française et sa proche banlieue pour tenter d’enrayer la progression du virus qui circule dans la zone. Le non-respect du port du masque est passible d’une amende de 135 euros. Jusqu’à présent, l’obligation de le porter était limitée aux transports en commun et à certains quartiers fréquentés ou touristiques de Paris.

 

Le saviez-vous ? 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ