Coronavirus : quatre nouveaux membres au Conseil scientifique, dont un vétérinaire

Par Epoch Times avec AFP
17 février 2021
Mis à jour: 18 février 2021

Ces arrivées portent à 17 le nombre de membres de cette instance chargée de guider le gouvernement dans la gestion de l’épidémie du coronavirus.

Le Conseil scientifique, chargé de guider le gouvernement pendant la pandémie de Covid-19 causée par le virus du PCC (Parti communiste chinois), a été rejoint par quatre nouveaux membres, dont un vétérinaire de formation et une spécialiste des maladies psychiatriques, selon un décret paru le 17 février au Journal officiel.

Ces arrivées portent à 17 le nombre de membres de cette instance spécialement créée en mars 2020, a indiqué son président, l’immunologue Jean-François Delfraissy, lors d’une conférence de presse en ligne.

Les nouveaux membres du Conseil scientifique sont Angèle Consoli, pédopsychiatre à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, Thierry Lefrançois, vétérinaire de formation et chercheur au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) de Montpellier, Catherine Chirouze, infectiologue au CHU de Besançon et Olivier Guérin, chef du pôle gériatrie du CHU de Nice et président de la Société française de gériatrie.

Le Conseil scientifique a indiqué qu’il avait communiqué trois avis au gouvernement depuis la publication du dernier en date, le 19 janvier. Le gouvernement « les rendra publics quand il le souhaitera », a indiqué le Pr Delfraissy.

Le délai entre la transmission de ces avis au gouvernement et leur publication sur le site internet du ministère de la Santé a fait l’objet de critiques, puisque c’est notamment sur eux que le gouvernement s’appuie pour décider des mesures à prendre. « On ne maîtrise pas le délai de publication » de ces avis par le gouvernement, a rappelé l’une des membres du Conseil scientifique, l’anthropologue Laëtitia Atlani-Duault.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ