Coronavirus: 1 milliard de masques commandés en Chine avec « un pont aérien étroit et intensif entre la France et la Chine »

Par Epoch Times avec AFP
28 mars 2020
Mis à jour: 29 mars 2020

Le gouvernement a commandé un milliard de masques et compte passer de 14.000 lits en réanimation contre 5.000 initialement alors que la pandémie due au virus du PCC* a fait plus de 2.300 morts à l’hôpital.

Le nouveau coronavirus a causé 319 nouveaux décès enregistrés à l’hôpital en 24 heures en France, portant le bilan à 2.314 morts depuis le début de l’épidémie, selon les chiffres publiés samedi sur le site du gouvernement.

Selon ce dernier bilan qui porte à 37.575 le nombre de cas confirmés dans le pays, 17.620 patients sont hospitalisés (+ 1.888) dont 4.273 en réanimation, soit un nouvel afflux de 486 personnes en une seule journée. Et 6.624 ont pu rentrer chez eux, dont 926 ces dernières 24 heures.

« Le combat ne fait que commencer », a prévenu le Premier ministre Edouard Philippe au cours d’une conférence de presse aux côtés du ministre de la santé Olivier Véran.

« Les 15 premiers jours d’avril seront encore plus difficiles que les 15 jours qui viennent de s’écouler » dans la crise du coronavirus en France, a mis en garde M. Philippe qui a défendu la stratégie du gouvernement face aux critiques qui montent sur son manque de réactivité face à l’épidémie.

« Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision du confinement », a affirmé le chef du gouvernement.

Également présent à ce point de presse, le Dr Arnaud Fontanet, épidémiologiste de l’Institut Pasteur, membre du Conseil scientifique installé par le gouvernement, a indiqué que les autorités espéraient voir « les premiers impacts » des mesures de confinement « en fin de semaine prochaine ».

Le ministre de la Santé a précisé de son côté que le gouvernement souhaitait augmenter le nombre de lits en réanimation à « 14 à 14.500 », contre 5.000 initialement.

COUVERTURE SPÉCIALE VIRUS DU PCC

Il a également indiqué que la France va monter en régime pour réaliser les tests détectant le coronavirus, avec « 50.000 tests » classiques par jour d’ici fin avril, auxquels s’ajouteront « plus de 100.000 » tests rapides par jour « au mois de juin ».

La France a commandé « plus d’un milliard » de masques notamment à la Chine, a aussi annoncé M. Véran en précisant que les personnels soignants avaient besoin chaque semaine de 40 millions de masques.

« Un pont aérien étroit et intensif entre la France et la Chine a été mis en place de manière à faciliter les entrées des masques sur le territoire », a-t-il noté.

Selon les chiffres du gouvernement, la France produit 8 millions de masques par semaine, ce qui rend indispensable l’importation de ces matériels de santé durant la crise sanitaire que traverse le pays. « Nos réserves ne sont pas infinies », a souligné le ministre de la Santé.

Avant l’intervention de son Premier ministre et du ministre de la Santé, Emmanuel Macron, avait nié tout éventuel retard français dans la gestion de l’épidémie.

« J’ai abordé cette crise avec sérieux et gravité dès le début, lorsqu’elle s’est déclenchée en Chine (…) J’ai suivi à chaque étape trois principes essentiels: fonder nos décisions sur des avis scientifiques, s’adapter à l’évolution de la crise, prendre des mesures proportionnées », a assuré le président dans un entretien publié samedi par trois quotidiens italiens.

* Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, responsable de la maladie du Covid-19, comme le « virus du PCC », car la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti Communiste Chinois (PCC) ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

RECOMMANDÉ