Corrèze : un Briviste fait une prise exceptionnelle pendant une partie de pêche

Par Séraphin Parmentier
4 juin 2020
Mis à jour: 4 juin 2020

Pour son troisième jour de pêche de l’année, un quadragénaire a fait une prise à laquelle il ne s’attendait pas.

Le lundi 25 mai, Cédric, un Briviste de 43 ans, a fait une prise exceptionnelle pendant une partie de pêche organisée dans les eaux du barrage de Peyrissac, à Affieux (Corrèze).

Alors qu’il n’avait pas pêché depuis près de trois ans, le quadragénaire espérait attraper un beau brochet.

« Je n’avais pas pris le permis de pêche depuis la naissance de mon fils, qui a trois ans aujourd’hui. C’était mon troisième jour de pêche de l’année », a expliqué Cédric dans les colonnes de La Montagne.

Vers 16 h 15, il fait une touche. « Au départ, je ne savais pas vraiment ce que j’avais ferré, ça tirait fort et j’avais peur que mon montage ne tienne pas le choc », précise-t-il.

Le poisson lui donne du fil à retordre et le Briviste mettra près de longues minutes avant de parvenir à le ramener sur la berge.

« À chaque fois que je le ramenais près du bord, il repartait, vidant mon moulinet de plusieurs mètres de fil et en se dirigeant vers des souches d’arbre immergées. Il m’a fallu environ quarante minutes pour en venir à bout », raconte Cédric.

Le quadragénaire se rend compte qu’il vient de faire une prise « exceptionnelle » : un silure glane de 1,05 mètre et de 13,3 kilos !

Une passion familiale

« Heureusement que j’avais un sac-poubelle, car il ne rentrait pas dans mon sac à dos », observe Cédric. « Mon fils était tout émoustillé de voir un poisson plus grand que lui ! » ajoute-t-il.

Un amour de la pêche qu’il compte d’ailleurs bien transmettre à son fils afin de faire perdurer les traditions familiales. « Jeune, c’est mon père qui m’a transmis le virus de la pêche », indique le Briviste.

C’est d’ailleurs le père du quadragénaire qui fera sécher la tête du silure cet hiver, afin que Cédric puisse la conserver en souvenir. D’ici-là, elle patientera au congélateur, la chaleur de l’été n’étant pas propice aux étapes nécessaires à la conservation du trophée.

Cédric va désormais goûter à la chair du silure glane, un poisson qu’il n’a encore jamais eu l’occasion de déguster. « Il paraît que c’est très fin », conclut le quadragénaire.

 

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons pas d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant les principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ