Corse : le four communal de Lavatoghju a été restauré et mis à la disposition de tous

Par Nathalie Dieul
20 août 2020
Mis à jour: 20 août 2020

La petite commune de Lavatoggio, ou Lavatoghju, dispose désormais d’un four communal fraîchement restauré, mis à la disposition de tous ceux qui souhaitent l’utiliser. Il s’agissait d’une promesse électorale de l’ancien maire, Rodolphe Santelli, qui vient de céder sa place après 37 années de mandat.

« Un four dans un village, c’est un symbole fort de solidarité et de convivialité, et c’est un signe de la vie qui reprend. Cela montre que les villages corses vivent toujours », a déclaré Gilles Simeoni, président de l’Exécutif de Corse, lors d’un discours inaugural ce dimanche 16 août, rapporte Corse-Matin.

L’inauguration du four à pain, qui était inutilisé depuis les années 1960, ainsi que de la place du village qui a également été rénovée, a donné lieu à une belle fête qui a attiré une centaine de personnes. Quand on sait que le village compte environ 150 habitants, il s’agit d’un grand événement.

La rénovation du four et de la place du village ont coûté 100 000 €. 60 % de la somme a été prise en charge par l’Office de l’environnement de la Corse, 20 % par l’État et les derniers 20 % par la commune, indique Corse Net Infos.

Après la bénédiction d’usage par le père Marie, la cérémonie s’est poursuivie avec différents discours. François Croce, président du conseil exécutif, a quant à lui préféré déclamer un poème qu’il a lui-même écrit, La complainte du four.

Le conseil municipal a profité de l’occasion pour rendre hommage à l’ancien maire, Rodolphe Santelli, qui a effectué six mandats consécutifs à la tête du village, de 1983 à 2020, pour un total de 37 ans. Après avoir nommé toutes les réalisations que la commune lui doit, les femmes du conseil municipal ont conféré à M. Santelli le titre de maire honorable.

Même si ce titre honorifique ne lui confère aucune prérogative, il fait de Rodolphe Santelli, à l’origine de la restauration du four à pain, un « maire à vie ». Quoi qu’il en soit, il a quand même eu l’honneur de couper le ruban tricolore inaugural en même temps que le nouveau maire, Francescu Croce.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ