Corse : un taureau retrouvé mort avec une oreille sectionnée à Pila-Canale

Par Emmanuelle Bourdy
29 novembre 2020
Mis à jour: 29 novembre 2020

Depuis de nombreux mois maintenant, les actes de mutilations perpétrés envers les équidés, mais également les bovins, se multiplient en France. Mercredi, un taureau a été retrouvé mort, l’une de ses oreilles avait été coupée à Pila-Canale (Corse).

En début du mois, dans l’Allier, un veau de quinze jours avait été retrouvé mort, mutilé. Cette fois-ci c’est un taureau de cinq ans qui a été victime de mutilations, rapporte France Bleu. Les faits se sont produits ce mercredi 25 novembre, à Pila-Canale, une commune française située dans la circonscription départementale de la Corse-du-Sud. Ce sont les propriétaires de l’animal qui l’ont trouvé sans vie. L’une de ses oreilles avait été sectionnée, tandis que l’autre n’a pas été touchée. « Je suis arrivée en voiture et j’ai vu mon taureau couché, je suis allée voir dans le champ et j’ai vu qu’il avait l’oreille coupée », explique Bénédicte.

Deux jours auparavant, les propriétaires avaient cependant noté que le grillage du champ avait été découpé. Mais ce détail ne les avait pas alertés sur la suite des événements.

Les éleveurs déplorent cette perte, d’autant plus que Jojo était le taureau reproducteur d’un troupeau d’une vingtaine de bêtes. Les propriétaires le décrivent comme « un animal très gentil, domestiqué, qui venait vous manger dans la main, on pouvait même le caresser. N’importe qui aurait pu l’approcher ». Bénédicte ajoute : « Je ne comprends pas comment on peut toucher des animaux gratuitement. »

Les propriétaires sont convaincus que les malfaiteurs ont agi dans le seul objectif de faire du mal, de manière totalement gratuite, précise encore France Bleu. Ils sont d’ailleurs persuadés que l’oreille coupée représente une sorte de récompense à leur barbarie, tel un trophée.

Ils ont donc déposé plainte et lancent également un appel à témoins afin de déterminer si des personnes auraient remarqué quelque chose. Par cet appel, ils souhaitent également prévenir les autres éleveurs de la région en les incitant à plus de vigilance « pour que cela n’arrive pas à d’autres ».

NOUVEL HORIZON – Traitement Covid-19 : les revirements

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ