Cotentin : elle trouve une bouteille à la mer il y a 40 ans, début d’une amitié avec un Anglais qui dure depuis 1981

Par Nathalie Dieul
23 juin 2021
Mis à jour: 23 juin 2021

Alors qu’elle avait 11 ans, une petite Normande a trouvé une bouteille à la mer à Surtainville (Manche) en 1981. De cette trouvaille est née une véritable amitié avec un jeune Anglais.

Espérant entamer une correspondance avec un ami lointain, Adrian George Lomas, un petit garçon originaire de Stoke-On-Trent, avait envoyé trois bouteilles à la mer quand il a traversé la Manche sur un ferry. L’une de celles-ci a été trouvée par la petite Emmanuelle Deméautis un jour de 1981, alors qu’elle se promenait sur une plage, espérant trouver un trésor.

« Imagination fertile enfantine, enthousiasme, excitation, espoir de trouver un trésor plus précieux encore, j’ai tiré la bouteille du tas de varech, et là, l’instant magique… », explique-t-elle à La Presse de la Manche. « La surprise en découvrant qu’elle contenait un message ! »

La lettre était écrite en anglais, d’« une jolie écriture ronde d’enfant sur du papier d’écolier ». Même si le prénom était partiellement effacé, il y avait « des lettres et des chiffres qui semblaient être une adresse ».

Dès son retour chez elle à Cherbourg, Emmanuelle a écrit une lettre pour se présenter à celui qui allait devenir son fidèle correspondant. « J’espère que tu me répondras », a-t-elle ajouté à sa lettre. Elle ne le savait pas encore, mais une solide amitié commençait. En effet, les deux amis s’écrivent chaque semaine depuis 40 ans.

Le petit garçon anglais lui a en effet répondu quelques jours seulement après l’envoi de la première lettre d’une longue série. Les deux amis se sont même rencontrés une fois, en 2013, ce qui a permis à Adrian de rencontrer toute la famille de celle qui le considère comme un frère.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ