Côtes-d’Armor : 80 tombes profanées dans le cimetière de Binic

Par Emmanuelle Bourdy
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Dans le cimetière de Binic, près de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), quatre-vingts tombes ont été profanées dans la nuit de jeudi 17 à vendredi 18 octobre 2019. C’est un employé des pompes funèbres qui a constaté les faits vers 9h30 ce vendredi matin. Des croix rouges inversées ont été peintes sur ces tombes.

Christian Urvoy, le maire de Binic-Etables-sur-Mer, précise au micro de France Bleu : «Il s’agit bien d’une profanation même il n’y pas eu de casse ni de vols, ce sont des tags». Il ajoute : «Le ou les auteurs ont suivi un cheminement méthodique», après avoir constaté qu’une seule partie du cimetière (dans trois sections) avait été touchée par cet acte de vandalisme. Pour autant, aucune tombe n’a été plus ciblée qu’une autre dans la partie du cimetière concernée.

Christian Urvoy ainsi que le maire délégué de la commune de Binic, Laurent Honoré, sont indignés par «ces actes inqualifiables», ainsi que le relate Ouest France. Les habitants eux aussi ont manifesté leur émoi.

Laurent Honoré déplore : «C’est navrant de constater que des gens ne respectent rien, pas même les morts. Nous n’avons pas encore entrepris le nettoyage des tombes», précise le Christian Urvoy, «nous verrons lundi avec les familles, nous ne voulons pas les dégrader encore plus», ainsi que le relate France Bleu.

Les gendarmes se sont rendus sur place et une enquête est en cours pour identifier le ou les auteurs de cet acte vandale.

RECOMMANDÉ