Coup de gueule sur le montant des aides : le président de la Fédération de l’habillement fait un chèque à Bruno Le Maire

Par Nathalie Dieul
21 avril 2021
Mis à jour: 21 avril 2021

Jean-Sébastien Veilleux, président de la Fédération nationale de l’habillement en Rhône-Alpes Auvergne, n’a pas hésité à pousser un véritable coup de gueule contre le gouvernement lors de son passage à l’antenne de BFM Lyon. Il dénonce le montant des aides, bien insuffisant et loin de compenser les pertes de chiffre d’affaires à cause du troisième confinement.

« Je suis fou de rage » : cette phrase à elle seule résume le cri du cœur de Jean-Sébastien Veilleux. « Je vais toucher 1 500 euros d’aides. Je perds à peu près 30 % de chiffre d’affaires, à peu près 240 000 euros pour 1 500 euros d’aides. »

Considérant le montant des aides « insultant » par rapport à la perte de son chiffre d’affaires, le patron de la Fédération de l’habillement Rhône-Alpes Auvergne a décidé de faire un geste significatif alors qu’il était en direct de la chaîne d’information en signant un chèque de 1 500 euros à l’ordre du ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire.

« Je vais lui renvoyer ses 1 500 euros, parce que je fais pas la manche », s’exclame Jean-Sébastien Veilleux. « C’est juste insultant de nous donner 1 500 euros quand on a perdu des centaines et des centaines de milliers d’euros. »

« Pourquoi on nous laisse crever? » interroge-t-il.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ