Covid-19 : « Il ne faut pas exclure un troisième confinement en dernier recours », indique Jean Castex

Par Epoch Times avec AFP
12 janvier 2021
Mis à jour: 12 janvier 2021

Des décisions pourraient être prises mercredi lors d’un conseil de défense sanitaire autour du chef de l’État à l’Élysée, avant une nouvelle conférence de presse gouvernementale jeudi.

Face à la hausse de la circulation du Covid-19 et à la menace d’une forme plus contagieuse, le gouvernement se tient prêt à prendre de nouvelles restrictions sanitaires, même si un reconfinement national ne semble pas à l’ordre du jour dans l’immédiat.

Un troisième confinement en dernier recours

Le Premier ministre Jean Castex, a indiqué lundi lors d’une réunion avec les chefs de groupe parlementaires que « le couvre-feu suffit », mais qu’il « ne faut pas exclure un troisième confinement en dernier recours », d’après des sources concordantes à BFMTV.

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement l’a également assuré sur Europe 1. « À ce stade, il n’y a pas de reconfinement prévu mais évidemment nous suivons la situation avec beaucoup d’attention (…). Certains pays ont dû reconfiner. (…) Il ne faut surtout pas baisser la garde, nous prendrons les mesures nécessaires, notamment dans certaines villes ».

25 départements sous couvre-feu

Ce mardi, c’est au tour du Var et de la Drôme de voir le couvre-feu avancé à 18H00, ce qui porte à 25 le nombre de départements concernés par cette nouvelle mesure entrée en vigueur depuis le 2 janvier, principalement dans l’est de la France.

La semaine dernière, les bars, restaurants et lieux culturels avaient déjà vu leur réouverture repoussée, courant février dans le meilleur des cas. Les universités, où la situation mentale des étudiants inquiète, n’ont repris qu’au compte-gouttes à la rentrée. Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre 2019. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Élections américaines – Conservateurs : tous censurés ?

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ