Covid-19 : Jean Castex prend la parole à 18 heures… pas d’assouplissement des restrictions en vue

Par Epoch Times avec AFP
12 novembre 2020
Mis à jour: 12 novembre 2020

Deux semaines après le confinement, le Premier ministre ne devrait pas assouplir les restrictions.

Ce jeudi, Jean Castex fait un point sur la situation, deux semaines après le confinement. Le Premier ministre risque de briser les espoirs des Français sur un éventuel assouplissement des restrictions. La conférence de presse du chef du gouvernement est prévue à 18h, après le rituel désormais hebdomadaire du conseil de défense, qui devrait rendre d’ultimes arbitrages dans la matinée.

Le président Emmanuel Macron avait donné rendez-vous aux commerçants mi-novembre afin d’évaluer une possible réouverture des magasins, mais le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, a fermé la porte mercredi à un changement « à ce stade ».

Cela fait quinze jours que sont contraints à la fermeture tous les commerces ne vendant pas de produits jugés essentiels pour la poursuite de l’activité économique, nécessaires pour le transport, le télétravail ou encore l’alimentation des Français.

Seule concession : la livraison et le retrait de commandes (le fameux « click&collect ») restent permis pour l’ensemble des magasins, y compris ceux frappés de fermeture administrative, librairies, magasins d’habillement, de fleurs ou de jouets.

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre 2019. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Fermeté sur les contrôles

Plus qu’à un assouplissement, le gouvernement s’emploie à faire respecter le confinement davantage encore. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a ainsi réclamé à ses troupes un renforcement des contrôles.

Le locataire de la place Beauvau demande ainsi aux préfets « une particulière fermeté » pour faire respecter le confinement. Dans les agglomérations comme Paris, il leur est aussi demandé d’accorder une « attention spécifique » aux contrôles dans les parcs et jardins qui, contrairement au premier confinement, sont restés ouverts.

De son côté, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a appelé à ce que « toutes les activités qui sont télétravaillables » soient accomplies à distance.

Focus sur la Chine – Les élections américaines mettent la Chine en difficulté

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ