Covid-19 : le professeur Didier Raoult favorable à la vaccination des soignants et des sujets à risque

Par Epoch Times avec AFP
9 juillet 2021
Mis à jour: 10 juillet 2021

Le professeur Didier Raoult, connu pour sa défense d’un traitement controversé du Covid-19, s’est prononcé jeudi en faveur de la vaccination des soignants et des sujets à risque, se montrant plus sceptique sur une généralisation à toute la population.

« Oui, je suis pour la vaccination mais pour une population à risque d’être particulièrement surexposée, ou à risque de faire des formes graves », a déclaré Didier Raoult pendant un déjeuner organisé par le club d’investisseurs franco-chinois Chinese Business Club, à Paris.

Interrogé spécifiquement sur les soignants, où depuis quelques semaines le débat fait rage, le professeur de micro-biologie a répondu par l’affirmative : « Le personnel soignant qui est exposé doit réfléchir sérieusement à la vaccination ».

« Au vu des enjeux de l’épidémie actuelle, je suis favorable à la vaccination systématique des personnels soignants, avec les vaccins recommandés pour leur classe d’âge. J’encourage donc tous mes collègues à se rapprocher de leur centre de vaccination », a écrit le professeur Raoult sur Twitter.

Pour le reste de la population, le spécialiste des maladies infectieuses s’est montré nettement plus sceptique, en particulier pour les enfants. « Est-ce que la vaccination générale permet de lutter contre la contagion ? Ce ne sont pas des éléments qui sont clairs dans la littérature, ni dans la vraie vie », a-t-il estimé.

Le professeur Raoult prône depuis le début de l’épidémie l’utilisation de l’anti-paludéen hydroxychloroquine associé à l’antibactérien azithromycine, un traitement sur lequel l’IHU a effectué des études, qui ont été contestées dans plusieurs études cliniques.

« Une partie du désastre initial (en mars/avril 2020), c’est qu’on n’a pas soigné les gens, on leur a dit : ‘Attendez de vous étouffer’, or avec ce virus on peut avoir une insuffisance respiratoire épouvantable sans s’en rendre compte », a argué le professeur.

Didier Raoult a estimé qu’« il y aura un moment où on en sortira. Sur la base des notions historiques que j’ai, ça risque de ressembler au bout d’un certain temps à la grippe ».

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ