Covid-19 : pas de confinement mais… nouvelles restrictions, renforcement des contrôles

Par Epoch Times avec AFP
29 janvier 2021
Mis à jour: 30 janvier 2021

Pas de nouveau confinement, mais « les prochains jours seront déterminants », a prévenu le chef du gouvernement depuis l’Élysée au cours d’une allocution surprise, à l’issue d’un conseil de défense.

Dans une brève allocution télévisée du vendredi 29 janvier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu’« au regard des chiffres des derniers jours, nous pouvons encore éviter un confinement. En plus des mesures de couvre-feu qui ont produit des effets réels mais insuffisants, nous avons pris les décisions suivantes : dès dimanche, les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 m2, c’est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage, seront fermés, et à partir de lundi, les jauges de fréquentation seront renforcées dans toutes les grandes surfaces ».

« Dans toutes les entreprises ou c’est possible, le recours au télétravail sera renforcé », a-t-il poursuivi. Cette mesure s’applique également aux administrations publiques.

Renforcement des contrôles

Le chef du gouvernement a en outre haussé le ton contre « les dérives de quelques-uns » en promettant un renforcement des contrôles du couvre-feu de 18h00 et des fêtes clandestines et « l’ouverture illégale » des restaurants. Une « consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur », a souligné M. Castex.

Le chef du gouvernement estime que la situation est « préoccupante » même si elle « reste mieux maitrisée en France que chez beaucoup de nos voisins », rajoutant que « la question d’un confinement se pose légitimement mais nous en connaissons l’impact très lourd sur tous les plans ».

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ