Covid-19-Test PCR: « Jusqu’à 90% de personnes testées positives ne seraient pas contagieuses »

Par Laurent Gey - Epoch Times
4 septembre 2020
Mis à jour: 4 septembre 2020

Les tests RT-PCR du Covid-19 massivement utilisés en France se révèleraient être de très mauvais indicateurs de contagiosité selon une étude récente de Harvard. « Jusqu’à 90% de personnes testées ne seraient quasiment pas porteuses du coronavirus » révèle l’étude, les experts appelant à tester moins mais à tester mieux grâce au test rapide.

Dans un article publié le 29 août sur le site du New York Times, des experts américains pointent du doigt le manque d’information fournie par les tests RT-PCR quant à la contagiosité des patients diagnostiqués comme positifs au Sars-CoV-2 : « Les tests standards diagnostiquent comme positif un grand nombre de personnes qui pourraient porter des quantités insignifiantes de virus, résume le NYT. La plupart de ces gens ne sont probablement pas contagieux. »

De nombreux patients positifs ne seraient pas contagieux pour leur entourage

« C’est un gaspillage d’énergie et temps pour contrer le Covid-19 » dénoncent en substance les experts de la Harvard TH Chan School of Public Healt dans leur étude.

Selon l’étude, les tests PCR sont trop sensibles à la présence du virus et d’après les données récoltées après des tests réalisés « dans le Massachusetts, à New York et au Nevada, jusqu’à 90% des personnes testées positives ne portaient pratiquement pas le virus ». Elles n’étaient donc potentiellement pas contagieuses.

« Ce serait une information utile pour savoir si quelqu’un est positif, s’il a une charge virale élevée ou une charge virale faible », informe Dr. Michael Mina, épidémiologiste au Harvard T.H Chan School of Public Health.

Les chercheurs regrettent que le test ne permette pas de connaître la contagiosité du malade, ni la quantité de virus dans l’organisme. Or, des tests similaires pour d’autres virus donnent une idée approximative de la charge virale dans le corps du patient, et donc de sa contagiosité.

Pour eux, les tests PCR ont été utiles durant l’épidémie mais face à l’explosion des tests positifs, le test rapide (qui donne les résultats en 15 minutes) serait plus efficace. Il permettrait de repérer les super-contaminants mais aussi, à chaque cas contagieux, d’isoler les bonnes personnes et de rechercher plus efficacement les cas contacts.

FOCUS SUR LA CHINE : une nouvelle alliance contre la Chine ?

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ