Covid: selon l’Agence de Santé, pas de hausse significative des décès depuis 1 mois au niveau national et régional

Par Laurent Gey - Epoch Times
27 juillet 2020
Mis à jour: 27 juillet 2020

Selon le dernier point épidémiologique du 23 juillet 2020 de l’Agence Santé Publique France, 360.956 patients ont été testés pour le SARS-CoV-2 en semaine 29 (du 13 au 19 juillet) et le test est revenu positif pour 4.397 cas, soit 1,2 % des personnes testées. Sur ces 1,2 % de personnes positives (c’est à dire n’ayant pas encore contracté le virus ou ayant déjà des anticorps), les risques d’aggravation de la maladie en cas de non traitement sont attendus chez 92% des personnes de 65 ans et plus (avec un âge médian de 84 ans) et dont 66% ont déjà des comorbidités.

Le taux de dépistage hebdomadaire (le nombre de patients testés pour SARS-CoV-2 rapporté à la population) en semaine 29 était de 538 pour 100.000 habitants, en légère augmentation par rapport à la semaine 28 (523), ce qui pourrait expliquer, en partie, la hausse relative de cas de Covid détectés, en hausse de 1,1% à 1,2%.

Les personnes asymptomatiques ont représenté 54% des cas positifs en semaine 29, c’est à dire des personnes testées positives mais n’ayant pas de symptômes de la maladie – et dont on sait maintenant qu’elles ne sont pas contagieuses.

 92% des décès parmi les 65 ans et plus, avec un âge médian de 84 ans et 66% déjà atteints de comorbidités

Entre le 1er mars et le 21 juillet 2020, 30.165 décès de patients COVID-19 ont été rapportés à Santé publique France : 19 649 décès sont survenus au cours d’une hospitalisation d’urgence et 10.516 décès parmi des résidents en EHPA et autres EMS.

Selon le dernier rapport de l’Agence, au moins 92% des cas de COVID-19 décédés sont âgés de 65 ans ou plus, avec un âge médian au décès qui est de 84 ans. Les comorbidités représentaient 66% des certificats de décès, c’est à dire des personnes déjà atteintes de maladies graves. Une mention d’hypertension artérielle était indiquée pour 25% de ces décès et une mention de pathologie cardiaque pour 34% de ces décès.

Au niveau national, le nombre hebdomadaire de décès en France a diminué entre les semaines 28 et 29 (94 en semaine 29 contre 182 en semaine 28) et le taux de décès hebdomadaire (pour 100.000 habitants) à l’échelle nationale est également en diminution: il était de 0,14 décès pour 100.000 habitants en semaine 29 (S29) contre 0,27 décès pour 100.000 habitants en semaine 28 (S28).

Pas de hausse significative des décès depuis la semaine 25 au niveau national et régional

Selon l’Agence de Santé, les taux hebdomadaires de décès (pour 100000 habitants) continuent de diminuer ou restent stables entre les semaines 28 et 29 dans la plupart des régions. Les taux ont une tendance à augmenter principalement dans les régions: Guyane (3,58/100 000 h en S29 vs 2,86 en S28), Guadeloupe (0,28/100 000 h en S29 vs 0,00 en S28), Grand-Est (0,25/100 000 h en S29 vs 0,16 en S28), Pays-de-Loire (0,21/100 000 h en S29 vs 0,03 en S28), Normandie (0,15/100 000 h en S29 vs 0,06 en S28), PACA (0,08/100 000 h en S29 vs 0,02 en S28) et Bretagne (0,06/100 000 h en S29 vs 0,00 en S28)

Selon l’Agence de la santé, »au niveau national, depuis la semaine 18 (du 27 avril au 3 mai), la mortalité est revenue dans les marges de fluctuation habituelle, tous âges confondus (Figure 24). Au niveau régional, après une hausse du nombre de décès en semaine 25 (du 15 au 21 juin) en Guyane, une diminution a été observée sur les semaines 26 à 28 (du 22 juin au 12 juillet). Tous âges confondus, il n’y a pas eu d’excès de mortalité dans les autres régions sur les semaines 24 à 27. »

Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, responsable de la maladie du Covid-19, comme le « virus du PCC », car la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti Communiste Chinois (PCC) ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ