Le curcuma, ou safran des Indes, appartient à la famille du gingembre. (Wikimédia)

23 novembre 2014
Mis à jour: 29 octobre 2017

Des scientifiques allemands ont démontré que le curcuma améliore la régénération des cellules du cerveau.

Pendant l’expérience, les chercheurs ont placé les cellules souches d’un tissu nerveux endommagé dans des solutions de curcuma à concentration variable. Il s’est avéré que dans la solution, les cellules sont très actives et plus la concentration de la solution est forte, plus l’activité est élevée.

Les chercheurs attribuent ce résultat à deux composants du curcuma, dont l’une permet de restaurer les cellules et l’autre permet de réduire l’inflammation.

Les chercheurs proposent d’utiliser le curcuma pour créer un remède contre la maladie d’Alzheimer.

Le curcuma, ou safran des Indes, appartient à la famille du gingembre. Il est utilisé en Inde pour purifier le corps. Il a un effet positif dans le processus digestif et les activités de la flore intestinale.

Le curcuma peut facilement faire face à de nombreuses maladies et n’a pas d’effets secondaires, de sorte qu’il peut remplacer un certain nombre d’antibiotiques. C’est un puissant antioxydant que les médecins recommandent d’utiliser le plus souvent dans notre alimentation quotidienne.

RECOMMANDÉ